Littérature

Si ça saigne de Stephen King : pour les nostalgiques et les petits nouveaux

L’arrivée d’un nouveau Stephen King est toujours un événement dans la sphère littéraire et encore plus du côté des fans du “maître de l’horreur”. D’abord publié en anglais pendant le premier confinement en avril 2020 sous le nom de If It Bleeds, le recueil de quatre grandes nouvelles arrive chez nous sous le nom de Si ça saigne chez les Éditions Albin Michel.

Retour sur une sortie événement qui devrait plaire autant aux fans de la première heure, qu’aux petits nouveaux. 

La 4eme de couverture

Les journalistes le savent : si ça saigne, l’info se vend. Et l’explosion d’une bombe au collège Albert Macready est du pain béni dans le monde des news en continu. Holly Gibney de l’agence de détectives Finders Keepers, travaille sur sa dernière enquête lorsqu’elle apprend l’effroyable nouvelle en allumant la télévision. Elle ne sait pas pourquoi, le journaliste qui couvre les événements attire son attention…
Quatre nouvelles magistrales, dont cette suite inédite au thriller L’Outsider, qui illustrent, une fois de plus, l’étendue du talent de Stephen King.

Si ça saigne : pour les nostalgiques et les petits nouveaux

Il est de bon ton de vous avertir que le recueil peut être lu indépendamment des autres romans de Stephen King, bien que certains détails renvoient à d’autres histoires. En l’occurrence, ce sont surtout les histoires 1, 2 et 4 qui sont indépendantes entre elles. Tandis que la troisième – Si ça saigne – est la suite directe de la trilogie Mr Mercedes, mais surtout de L’outsider, alors gardez là au chaud pour plus tard si vous ne les avez pas encore lus.

Je ne vais pas me répéter, mais il est très difficile de faire une critique constructive d’un recueil de nouvelles. Entre la peur de trop en dire et celle de ne rester qu’en surface, la tâche est rude pour vous donner envie de plonger dans cette nouvelle sortie de Stephen King… Tout ce que je peux vous dire, c’est que les quatre nouvelles sont délicieuses à lire (certaines plus que d’autres.)
Pour la novella principale, je dirais que l’auteur ne surprend pas avec le choix d’offrir une suite à son roman L’outsider. Si la surprise n’est pas au rendez-vous, on sent tout de même que le King porte beaucoup d’attachement à son concept, mais surtout à son personnage d’Holly Gibney. C’est un régal de retrouver toute la bande de l’agence Finders Keepers et de plonger une nouvelle fois dans la traque d’un homme prêt à tout pour se nourrir du malheur, de la tristesse et de la peur des autres. Si la sensation de n’avoir qu’une redite du concept est présente, Stephen King n’oublie pas de développer la psychologie de ses personnages et de leur donner une vie qui ne se termine pas après avoir refermé le roman. On suit cette nouvelle enquête sans déplaisir et les différentes connexions que l’auteur peut faire avec ses autres romans sont pour le moins intéressantes. Il y en a une en particulier qui m’a marqué et qui pourrait transformer pas mal de choses, mais je ne peux pas vous en parler ici… 

C’est dans les trois autres nouvelles que Stephen King semble bien plus prolifique, dans le sens où on reconnaît davantage sa marque de fabrique. L’auteur réussit à nous offrir trois univers différents, sans pour autant s’éloigner de ce qu’il sait faire et surtout de certains de ses autres romans. Entre poésie pouvant prêter à différentes interprétations et plongeon dans la tête d’un écrivain, le recueil Si ça saigne offre un condensé parfait des obsessions de l’écrivain. Ces trois nouvelles vous rappelleront facilement certains grands romans du maître et c’est pourquoi, selon moi, celles-ci peuvent plaire aux plus nostalgiques d’entre vous, mais aussi à celles et ceux qui veulent découvrir King par un format court. 


Si ça saigne ne marquera sûrement pas autant les esprits que certains recueils comme Danse macabre ou encore Rêves et cauchemars, mais il est indéniable qu’il vous fera passer un agréable moment entre poésie et légers frissons. Ne vous privez pas de découvrir cette nouvelle sortie, qui a le goût d’une bonne petite friandise. 

Le recueil Si ça saigne est composé des nouvelles suivantes : 

  • Le téléphone de Mr Harrigan
  • La vie de Chuck 
  • Si ça saigne 
  • Rat 

Pour vous procurer Si ça saigne, n’hésitez pas à cliquer sur le lien.

Si vous voulez en savoir plus sur Stephen King et son actualité, je vous invite à consulter le site de Stephen King France, ainsi que le Club Stephen King.

9 réponses »

  1. Bonjour et merci pour l’info ! Je n’ai pas lu Outsider, mais j’ai particulièrement aimé la série qui en a été tirée et que j’ai pu visionner au début du confinement. En tout cas, elle m’a donné très envie de me plonger dans le bouquin et je suis très heureux d’apprendre que King continue à écrire sur cet univers, même s’il ne s’agit que d’une nouvelle… Mais peut-être qu’elle annonce encore autre chose ? Sinon, je n’ai pas tout lu de lui, loin de là, mais à chaque fois j’ai été enchanté. Mention spéciale à Dead zone, Dreamcatcher et surtout 22/11/63. Sans oublier Ecriture que j’apprécie particulièrement, mais pour d’autres raisons…
    Bien cordialement.
    Stéphane Furlan.
    PS : L’Institut vaut le détour ?

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour,
      La série est vraiment merveilleuse à regarder et c’est sans doute mon adaptation préférée du King à la télévision. En tout cas, vous pouvez lire Si ça saigne sans aucun problème. Le King vient tout juste de sortir un nouveau roman en VO qui suit les traces d’un tueur à gages qui ne tue que les méchants (façon Dexter).
      C’est ça qui est beau chez lui, il y en a pour tous les goûts et il nous a offert de belles pépites (Misery, Shining, Simetierre, mais aussi Running Man)

      L’institut est peut-être un poil léger, dans le sens où l’on sent qu’il essaie d’offrir un roman plus ado. Cependant, le King critique de manière frontale la politique de Trump.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s