BD/Comics

Something Is Killing The Children – Tome 1 de James Tynion IV

Ne vous fiez pas aux apparences, si la série Something Is Killing The Children est destinée avant tout à un lectorat adolescent, celle-ci a de quoi en convaincre plus d’un de céder à la tentation de l’horreur.
Retour sur ce premier tome disponible chez Urban Comics dans la collection Link et qui ravira les amateurs de genre. 

Lorsque les enfants de la petite ville d’Archer’s Peak se mettent à disparaître les uns après les autres – certains sans laisser la moindre trace, d’autres dans des circonstances extrêmement violentes – la peur, la colère et la suspicion envahissent l’entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d’une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l’impensable, ce que l’inconscient des adultes ont depuis longtemps préférer occulter.

Ce premier tome de Something Is Killing The Children est une découverte totale de mon côté. Je ne connaissais pas la collection Link de chez Urban Comics et encore moins l’équipe qui était derrière la création de cette série qui comptera trois tomes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le scénariste James Tynion IV sait y faire pour nous plonger dans une ambiance poisseuse, pesante et sombre à souhait. Tout commence par un défi à la con qui entraîne des amis à aller dans la forêt en pleine nuit. Une attaque sanglante, un seul survivant, le ton est donné.
Ce premier tome va nous placer dans les traces du personnage d’Erica Slaughter, une jeune femme mystérieuse, taciturne et qui semble en connaître un rayon sur les monstres qui semblent peuplés la petite bourgade de Archer’s Peak. Son but : les chasser, les tuer, tout en essayant de garder le secret. Le scénario ne casse pas trois pattes à un canard, mais il a le mérite d’aller à l’essentiel, de tailler dans le gras pour nous offrir une première partie palpitante et qui ne laisse aucun moment de répit.

L’Outsider de Stephen KingIl se peut que vous soyez frustré à la fin de ce premier tome de Something Is Killing The Children, tant le scénariste offre assez de clefs de compréhension, tout en faisant en sorte de rester vague quant au contexte autour de l’existence des créatures, des chasseurs et du personnage d’Erica. Il est indéniable que vous aurez envie de vous jeter de suite sur le deuxième tome de cette série et je peux vous garantir que ce sera la meilleure idée que vous ayez eu.
C’est bien l’univers mis en place par James Tynion IV, mais aussi le travail artistique de Werther Dell’Edera qui apporte une dynamique dans le découpage et celui de Miquel Merto pour la mise couleur, qui va vous donner envie de continuer à vous plonger dans ce récit. Something Is Killing The Children vous donnera l’impression d’avoir été projeté dans une des histoires de Stephen King. La violence autour des peurs enfantines vous fera penser à ÇA ou encore à la noirceur palpable dans le roman L’outsider. Vous aurez donc compris que cette série n’est pas faite exclusivement pour les adolescents, bien que le format du comic puisse en rebuter plus d’un. Ce sera d’ailleurs le seul reproche que je pourrais faire, puisque la couverture souple et la taille m’a quelque peu gêné dans ma lecture et dans mon appréciation complète des dessins en pleine page de Werther Dell’Edera


En reprenant les codes du cinéma d’horreur, James Tynion IV m’a offert, avec ce premier tome de Something Is Killing The Children, une première incursion dans un univers sanglant, sadique et brutal qui me parle. Je peux vous garantir que la suite tient toutes ses promesses et qu’il monte en puissance quant à la noirceur de son récit et aux réponses que l’on attend. Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir mon avis. 

Comme d’habitude, vous pouvez acheter ce premier tome en cliquant sur ce lien

Publicités

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s