Étiquette : avis

Héloïse de Ophélie Cohen : un grand nom du roman noir est né

Poursuivre la lecture de « Héloïse de Ophélie Cohen : un grand nom du roman noir est né »

avis-le-passager-sans-visage-nicolas-beuglet

Le passager sans visage de Nicolas Beuglet : ignoble vérité

Poursuivre la lecture de « Le passager sans visage de Nicolas Beuglet : ignoble vérité »

Meurs, mon ange de Clarence Pitz : une pépite fascinante

Poursuivre la lecture de « Meurs, mon ange de Clarence Pitz : une pépite fascinante »

Killer Game de Stephanie Perkins : quand la romance prend trop de place

Poursuivre la lecture de « Killer Game de Stephanie Perkins : quand la romance prend trop de place »

Stranger Things – Runaway Max de Brenna Yovanoff

Poursuivre la lecture de « Stranger Things – Runaway Max de Brenna Yovanoff »

À l’autre bout de la laisse de Laure Lapègue : Introspection machiavélique

Poursuivre la lecture de « À l’autre bout de la laisse de Laure Lapègue : Introspection machiavélique »

la-saignee-cedric-sire

La saignée de Cédric Sire : le roman sensation de cette fin d’année 2021

Poursuivre la lecture de « La saignée de Cédric Sire : le roman sensation de cette fin d’année 2021 »

avis-le-dernier-message-nicolas-beuglet

Le dernier message de Nicolas Beuglet : un thriller plus qu’efficace

Poursuivre la lecture de « Le dernier message de Nicolas Beuglet : un thriller plus qu’efficace »

[CRITIQUE] : Boîte noire de Yann Gozlan (2021)

Poursuivre la lecture de « [CRITIQUE] : Boîte noire de Yann Gozlan (2021) »

avis-octobre-soren-sveistrup

Octobre de Søren Sveistrup : bien plus qu’un thriller

Poursuivre la lecture de « Octobre de Søren Sveistrup : bien plus qu’un thriller »

les-soeurs-de-montmorts-jerome-loubry-editions-calmann-levy

Les soeurs de Montmorts de Jérôme Loubry : à lire sans aucune pause

Poursuivre la lecture de « Les soeurs de Montmorts de Jérôme Loubry : à lire sans aucune pause »

santa-mondega-anonyme

Santa Mondega de Anonyme : une véritable tuerie

Poursuivre la lecture de « Santa Mondega de Anonyme : une véritable tuerie »

%d blogueurs aiment cette page :