Catégorie : Auto édition

L’ogre – partie 2 de Louis de Mauboy : une suite bien plus complexe

Poursuivre la lecture de « L’ogre – partie 2 de Louis de Mauboy : une suite bien plus complexe »

TOXIC ADN d’Émile Degas: petit bonbon horrifique

Poursuivre la lecture de « TOXIC ADN d’Émile Degas: petit bonbon horrifique »

À l’autre bout de la laisse de Laure Lapègue : Introspection machiavélique

Poursuivre la lecture de « À l’autre bout de la laisse de Laure Lapègue : Introspection machiavélique »

Tout est mal qui finit pire de Louis de Mauboy : cambriolage qui tourne mal

Poursuivre la lecture de « Tout est mal qui finit pire de Louis de Mauboy : cambriolage qui tourne mal »

Une nuit au funérarium de Daryl Delight : histoires au coin d’un mort

Poursuivre la lecture de « Une nuit au funérarium de Daryl Delight : histoires au coin d’un mort »

En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac de Sélène Derose : digne de la Hammer

Poursuivre la lecture de « En quête de l’étrange – L’affaire Melmenac de Sélène Derose : digne de la Hammer »

L’ogre de Louis de Mauboy : L’art de la violence

Poursuivre la lecture de « L’ogre de Louis de Mauboy : L’art de la violence »

Alter Ego – Tome 2 : Au-delà des frontières de Sélène Derose : Attention à l’ombre qui nous guide

Poursuivre la lecture de « Alter Ego – Tome 2 : Au-delà des frontières de Sélène Derose : Attention à l’ombre qui nous guide »

Playlist-Laure-lapegue

Playlist de Laure Lapègue : Girl Power

Poursuivre la lecture de « Playlist de Laure Lapègue : Girl Power »

alter-ego-tome-1-selene-derose

Alter Ego (Tome 1) – Au-delà des apparences de Sélène Derose : Entre mysticisme et introspection

Poursuivre la lecture de « Alter Ego (Tome 1) – Au-delà des apparences de Sélène Derose : Entre mysticisme et introspection »

la-famille-nilsen-daryl-delight

La famille Nilsen de Daryl Delight : Une certaine idée du malaise

Lire la suite

grimhilde-david-andre-camous

Grimhilde de David-André Camous : A ne pas mettre entre toutes les mains

Poursuivre la lecture de « Grimhilde de David-André Camous : A ne pas mettre entre toutes les mains »

%d blogueurs aiment cette page :