Coup de coeur

Sursis de Darren Bryte : ce roman va conquérir votre coeur

Impossible de le nier, le quotidien d’un lecteur et d’un chroniqueur est souvent magique. On change d’univers à chaque nouvelle lecture, on déocuvre de nouveaux personnages, qui feront parti ou non de notre vie et on vit milles aventures au fil des années. Mais être un chroniqueur, c’est aussi faire des rencontres extraordinaires avec des auteurs, nouant alors une véritable amitié au fur et à mesure des échanges. Aujourd’hui est un jour particulier pour moi, puisque je vais vous parler du dernier roman de Darren Bryte publié chez IGB Éditions, Sursis. Autant vous le dire de suite, ce roman va conquérir votre petit coeur de lecteur.

La 4eme de couverture

Pedro est atteint de la maladie d’Alzheimer.
Recouvrant subitement ses capacités cognitives, son attitude et sa personnalité ont changé. Sa raison de vivre semble tout entière dédiée à des individus contre lesquels il nourrit une amertume féroce.
Sa fille Dolorès cherche à comprendre cette métamorphose soudaine et inexpliquée pendant qu’à des fins obscures, le vieil homme s’emploie à réveiller le besoin inassouvi de violence qui sommeille dans l’esprit tourmenté de son petit -fils James.
Mués par le démon du châtiment, grand -père et petit -fils se rapprochent afin de mener à bien leurs macabres intentions.
Cette famille, dont le destin de ses membres va chanceler, va -t-elle découvrir dans l’impensable vérité que, lorsque la mort vous accorde un sursis, c’est souvent pour le pire ?

Sursis : ce roman va conquérir votre coeur

Dallas, ton univers impitoyable. Voilà comment je pourrais commencer cette chronique, tant le monde de l’édition est injuste avec de jeunes auteurs. Préférant mettre en avant les mêmes noms depuis de nombreuses années, alors même que ceux-ci tournent en rond dans leurs propres écrits, les plus petits d’entre eux bataillent pour se faire une toute petite place au soleil. Autant vous dire que Darren Bryte fait clairement parti de cette deuxième catégorie, alors que son talent aurait mérité d’éclaté depuis quelques années déjà. Le romancier n’est donc pas à son coup d’essai avec Sursis, puisque celui-ci avait régalé ses lecteurs avec Angry et Angry 2 : Renouveau. Si le roman semble différent au niveau des thématiques explorées, l’auteur continue à nous offrir une plume de qualité, qui n’a rien à envier à ses nombreux pairs.

Publicités

Dès les premiers instants de lecture, nous retrouvons ce qui fait la force de Darren Bryte. Celui-ci nous entraîne avec une facilité déconcertante dans ce jeu des genres qui parlera rapidement aux amateurs de thriller, de fantastique, mais également de drames familiaux. D’emblée, le romancier nous happe par sa plume, par la création d’un univers qui semble parfaitement tangible et par un mystère qui ne fait que s’amplifier au fur et à mesure de l’avancée dans le récit. Darren Bryte se pose en maître de la situation en s’inspirant de la formule bien rodée d’un Stephen King. Si l’évocation du King dans son écriture n’est pas nouvelle, je dois bien admettre que son influence se fait bien plus discrète dans ce Sursis. Darren Bryte joue à l’équilibriste dans ce nouveau roman et nous entraîne dans une histoire aussi folle que touchante.
L’envie de dévorer ce roman arrive très rapidement. Les pages défilent sous nos yeux, les actions s’enchaînent, la puissance des mots nous attrape, nous retourne par moment et nous chamboule. Le récit ne connaît aucun temps mort grâce à son concept à la fois simple et incroyablement accrocheur. Darren Bryte sait comment faire pour nous torturer et pour nous garder attentifs jusqu’au bout. Sursis sera le compagnon idéal pour vos vacances estivales.

D’une puissance folle, Sursis joue également avec nos émotions, tant le romancier parle avec son coeur dans ce roman à la croisée des genres. Si Angry et sa suite évoqué la thématique de la maltraitance animale, de la folie de l’humanité qui court à sa perte et du clivage entre une vision misanthrope et humaniste du monde, Sursis quant à lui nous parle de la mémoire, du deuil, de vengeance et de l’amour. Ce nouveau roman est loin d’être une promenade de santé, que ce soit pour nous ou pour son auteur, tant on sent que ce récit est libérateur pour lui. La maladie évoquée, pourra en parler à plus d’un, voire créer de nouvelles phobies pour d’autres, mais il est impossible de ne pas ressentir toute la tristesse de Darren Bryte derrière ces mots. Sursis évoque avec justesse la condition de vie de nos aînés, mais également de leur proche qui se sente démuni, impuissant face à cette maladie impitoyable. Le romancier joue alors sur cette envie de retrouver la personne que l’on a connue et que l’on perd petit à petit, mais également sur cette sensation de devoir le laisser partir pour le bien-être de tous. Il sera alors impossible de ne pas lire cette histoire avec le coeur comprimé, parfois à la limite des larmes, tant cette nouvelle famille nous touche au plus profond.


En bref, Sursis est le genre de roman qui ne laissera personne indifférent et qui mérite amplement de figurer parmi vos achats de ce mois de juillet. Le romancier offre ici un récit à la croisée des genres qui pourra plaire à bons nombres d’entre vous, tant la frontière entre la réalité et le fantastique est mince. Darren Bryte joue avec les codes du genre pour nous offrir bien plus et nous plonger au coeur de son propre combat, afin de nous faire réfléchir quant à l’obsolescence de nos esprits et de nos conditions de vie. Sursis est un véritable coup de foudre, tant il joue sur ce dernier espoir auquel on se raccroche, alors que l’on sait pertinemment que celui-ci n’est qu’une illusion. Laissez-vous prendre par la puissance des mots de Darren Bryte. Vous en ressortirez plus grand.


Cliquez ici pour vous procurer Sursis de Darren Bryte !


Cliquez ici pour vous abonner à la box Kube


Publicités

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s