Littérature

Les sorties Polar/Thriller format poche d’avril 2022

Si le mois d’avril s’avère être plutôt calme sur les sorties au format broché, ce n’est absolument pas le cas en ce qui concerne le format poche…

Autant vous dire que cette sélection des sorties polar et thriller au format poche d’avril 2022 a été très compliqué, tant j’ai eu envie de tout indiquer. La CB va encore chauffer !

Les sorties Polar/Thriller format poche d’avril 2022

La fille sans peau – Mads Peder Nordbo (Babel) (06/04)

Nuuk, Groenland, 2014. Une découverte sensationnelle fait frémir la petite communauté : le corps d’un viking est extrait de la glace, en parfait état de conservation. Mais le lendemain, le cadavre a disparu et on retrouve l’agent de police qui montait la garde nu et éviscéré comme un poisson. L’épouvantable procédé résonne funestement avec des affaires de meurtres non élucidées vieilles de plus de quarante ans. À l’époque, les victimes étaient toutes des hommes soupçonnés d’abus sexuels sur leurs filles. Le journaliste Matthew Cage et la chasseuse de phoques Tupaarnaq vont s’associer pour tenter de faire la lumière sur ce dont personne n’a envie de parler. Et à Nuuk, les secrets les plus tordus sont les mieux préservés, comme figés dans la glace par un pergélisol impitoyable.

Le silence de la ville blanche – Eva Garcia Saenz de Urturi (Pocket) (07/04)

Quand le passé vient à nouveau hanter une ville…
Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la joue dans un geste amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas.
Détail encore plus terrifiant : l’autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L’ensemble laisse croire qu’il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l’auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Sa libération conditionnelle étant imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ?
Une certitude, l’inspecteur Unai López de Ayala, surnommé Kraken, va découvrir au cours de cette enquète un tout autre visage de la ville.

La face nord du coeur – Dolores Redondo (Folio Policier) (07/04)

Amaia Salazar, détachée de la Police forale de Navarre, suit une formation de profileuse au siège du FBI dans le cadre d’un échange avec Europol. L’intuition singulière et la perspicacité dont elle fait preuve conduisent l’agent Dupree à la lancer sur les traces d’un tueur en série qui profite des catastrophes naturelles pour assassiner des familles entières. Alors que l’ouragan Katrina s’apprête à dévaster le sud des États-Unis, le compte à rebours pour identifier celui qu’on surnomme le Compositeur est enclenché…

Publicités

L’épouse silencieuse – Karin Slaughter (Harper Collins Poche) (13/04)

Quand Will Trent déterre les cadavres de Grant County…
Comme nombre de prisonniers, Daryl Nesbitt n’a cessé de clamer son innocence depuis qu’il est derrière les barreaux. Pourtant, lorsque l’agent spécial Will Trent accepte de se pencher sur son cas, l’évidence s’impose : sous des airs d’accidents, de jeunes femmes continuent d’être assassinées selon le mode opératoire imputé à Nesbitt.
S’il devient clair que Will doit résoudre le crime d’origine pour parvenir à la vérité, près d’une décennie s’est écoulée – suffisamment de temps pour que les souvenirs s’estompent, que les témoins  disparaissent et que les preuves s’évaporent. La tâche s’avère d’autant plus ardue qu’il doit remettre en question l’ancien chef de la police de Grant County, Jeffrey Tolliver, mort des années plus tôt. Un homme intouchable et estimé de tous, à commencer par la médecin légiste Sara Linton, petite amie de Will… et ex-épouse du défunt Jeffrey.

A vif – René Manzor (Pocket) (14/04)

Des meurtres en série. Un village qui se tait. Une enquête qui rend fou.
Dans la forêt qui borde le village de Gévaugnac, on découvre une toute jeune fille brûlée sur un bûcher. La capitaine Julie Fraysse, du SRPJ de Toulouse, est priée de différer ses vacances et de consulter Novak Marrec, le policier qui a mené l’enquête sur des meurtres très similaires, attribués à un mystérieux  » Immoleur  » jamais arrêté.
Le problème c’est que Novak est interné en hôpital psychiatrique. Depuis son échec dans l’affaire de l’Immoleur, ce flic intelligent, cultivé et peu loquace est atteint de troubles obsessionnels délirants : par moments son cerveau lui crée de fausses certitudes, qu’il n’arrive pas à distinguer de la réalité.
Convaincu que l’Immoleur est de retour, Novak se lance à corps perdu dans l’enquête avec Julie. Mais comment découvrir la vérité quand votre propre esprit joue contre vous ? Parviendront-ils à mettre au jour les secrets de la petite communauté de Gévaugnac ?

Les femmes qui craignaient les hommes – Jessica Moore (Pocket) (14/04)

Que vaut la vie d’une femme battue ? D’une femme humiliée ? D’une prostituée ? D’une droguée ? Chargé d’une atmosphère noire, violente, intense et de personnages magnifiques, un roman d’une actualité dramatique, qui nous plonge dans le décor d’un refuge où des femmes brisées tentent de vivre loin du chemin des hommes.
« La Mort ?
On s’est croisé. Des paquets de fois.
Taille moyenne. Cheveux bruns. J’pourrais pas te dire la couleur de ses yeux, mais j’peux t’assurer qu’il a vraiment rien de spécial.
La Mort est juste un gars banal. »
La petite ville de Windringham, dans la banlieue de Manchester, abrite une maison semblable à toutes les autres. Une maison qui n’est pourtant comme aucune autre : un refuge. Ici, elles sont des dizaines de femmes, planquées, terrées loin des hommes qui ont fait de leur vie un cauchemar. Alors quand Katie, l’une de leurs dévouées conseillères, est retrouvée morte dans la rivière, et que l’inspecteur Brookes entreprend de leur poser des questions, leur premier réflexe est de disparaître dans l’ombre.
Pourtant, elles vont devoir parler. Si elles ne le font pas, la police classera l’affaire en suicide. L’inspecteur Brooke est sympathique, mais il est comme tout le monde, pétris de certitudes. Une belle mascarade, un bel hommage à rendre à celle qui a toujours été de leur côté. Car c’est un meurtre, n’est-ce pas ? Une histoire de femme et d’homme ; de domination, de terreur. Un drame banal et mortel.
Mais comment ces femmes terrorisées pourront-elles jamais se confier à un homme ? Et comment livrer ce qu’elles savent sans risquer de faire tomber l’une d’entre elles ? Car dans ce puzzle macabre, chacune détient une pièce et révéler la clé de ce secret verrouillé pourrait mettre à l’épreuve leur solidarité, ce dernier lien qui les protège dans une société qui ne sait comment les aider…

Publicités

Le poison du doute – Julien Messemackers (Pocket) (14/04)

Et si depuis toutes ces années, elle vivait avec un monstre?
Dupont de Ligonnès, Godard, Romand… Autant de familles a priori sans histoires décimées par un père ordinaire. Et si, sans le savoir, Margaux Novak vivait avec l’un d’eux qui aurait refait sa vie ? La question donne le vertige… Surtout lorsqu’il n’y a rien pour le prouver, à part des petites habitudes, des petits riens… Et qu’à l’origine de ces accusations, il y a une policière prête à tout. Quitte à tout détruire. Qui croire ? Que croire ?
Installée dans sa confortable petite maison en baie de Somme avec son fils et son mari, Margaux Novak connaît le bonheur tranquille de n’importe quelle mère de famille… lorsqu’une policière débarque chez elle pour mettre sa vie à sac.
Depuis quinze ans, celle-ci mène l’enquête sans relâche. Elle cherche un homme qui a assassiné femme et enfants avant de disparaître. Et elle pense l’avoir retrouvé en la personne de Philippe Novak, le mari de Margaux.
Sans ADN, sans preuve tangible de l’innocence ou de la culpabilité de Philippe, c’est parole contre parole entre la flic qui accuse et le mari soupçonné. Et pour Margaux, c’est le début d’une longue descente aux enfers. Très vite, son quotidien se trouve bouleversé. Le voisinage se retourne contre elle et sa famille commence à se faire harceler. La rumeur a décidé de s’inviter dans sa vie pour la détruire à petit feu, et ce sont des pans entiers de son existence qui s’effondrent. Entre deux cauchemars, lequel est le vrai ?

La chair de sa chair – Claire Favan (Pocket) (14/04)

L’amour maternel est infini dit-on…
Moira O’Donnell, derrière le feu des boucles rousses et l’énergie inépuisable, est une femme qui lutte pour garder la tête hors de l’eau. Ce sont trois gamins livrés à eux-mêmes et autant de boulots cumulés pour les nourrir. Ce sont des pères absents : le premier est incarcéré pour longtemps, croit-elle, et le second s’est suicidé. C’est la solitude d’une mère de famille dure au mal qui se bat, tombe et renaît. Pour ses enfants. Et avec eux. Chaque semaine, elle achète un ticket de loterie en rêvant à une vie meilleure. Mais les services sociaux ont d’autres projets pour elle…

Heresix – Nicolas Feuz (Le livre de Poche) (20/04)

couverture non communiquée

Dans l’église de Saint-Thibéry, les policiers de l’Hérault assistent à l’enterrement d’une des leurs quand la cérémonie est interrompue par une étrange procession. En file indienne, six hommes énucléés, un mot gravé sur le torse en lettres de sang : HERESIX. Au Cap-d’Agde, la petite Maeva Tolzan, trois ans, disparaît.
Dans un train entre Béziers et Narbonne, Alexia fête ses dix-huit ans en compagnie du garçon qu’elle aime. Mais les choses ne se passeront pas comme elle le rêvait.
Deux enquêtrices chevronnées vont tenter de recoller les morceaux du puzzle…

Publicités

La forêt des disparus – Olivier Bal (Pocket) (21/04)

Des murs d’arbres géants, séquoias millénaires qui se referment comme un piège. Des randonneurs qui disparaissent sans laisser de traces… Il ne fait pas bon traîner dans les bois de Redwoods. Au cœur de cette forêt maudite, un homme vit isolé de tous. Ici, on l’appelle l’Étranger. De son vrai nom Paul Green, cet ancien journaliste a connu son heure de gloire avec l’affaire Clara Miller. Un soir, Charlie, une jeune adolescente, vient frapper à sa porte. Elle est blessée, paniquée. Car, là-bas, au milieu des arbres, Charlie a connu l’horreur…

Le bureau des affaires occultes – Éric Fouassier (Le livre de Poche) (27/04)

couverture non communiquée

Automne 1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente. Valentin Verne, jeune inspecteur du service des moeurs, est muté à la brigade de Sûreté fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime. Car la science qui progresse, mêlée à l’ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour le mystérieux et l’irrationnel, Valentin Verne sait en décrypter les codes. Nommé par le préfet à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences. Qui se cache derrière ce visage angélique où perce parfois une férocité déroutante ? Qui est le chasseur, qui est le gibier ?


Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien


Publicités

1 réponse »

  1. On peut dire tous ? Non cette fois je ne craquerai pas pour tous, vu que j’ai « à vif » dans ma bibliothèque et « heresix »dans ma pal. Merci pour la sélection.
    Au mois de mai, ça dépote. Vais encore être obligée de négocier la vente d’un de mes reins 😝

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s