Contemporain

America[s] de Ludovic Manchette et Christian Niemiec: un puissant récit initiatique

Après avoir tenu en haleine de nombreux lecteurs avec l’excellent polar Alabama 1963, les auteurs Ludovic Manchette et Christian Niemiec reviennent pour nous transporter une nouvelle fois sur les terres des États-Unis d’Amérique avec un puissant récit initiatique se déroulant en 1973 . America[s], publié chez Cherche-midi et disponible depuis le 10 mars 2022, est prêt à conquérir votre cœur. 

La 4eme de couverture

Un road trip initiatique et sensible à travers l’Amérique par les auteurs d’Alabama 1963.
Philadelphie, juillet 1973. Voilà un an qu’Amy est sans nouvelles de sa grande sœur partie tenter sa chance au Manoir Playboy, à Los Angeles. Inquiète, la jeune adolescente décide de la rejoindre. Pour cela, il lui faudra traverser les États-Unis. Seule.
Dans une Amérique de la contre-culture secouée par le scandale du Watergate et traumatisée par la guerre du Vietnam, elle croisera la route d’individus singuliers : vétéran, couple en cavale, hippies de la dernière heure, un Bruce Springsteen encore débutant, mais aussi une certaine Lorraine, autrefois serveuse à Birmingham, en Alabama…

America[s] : un puissant récit initiatique

Qui n’a jamais eu envie de tout quitter, de prendre la route et de tenter par tous les moyens d’avancer ? C’est que nous proposent Ludovic Manchette et Christian Niemiec avec ce roman et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci est terriblement dépaysant. En véritable récit initiatique, America[s] convoque les grands classiques de la littérature tels que Sur la route de Jack Kerouac ou encore L’attrape coeurs de J.D. Salinger, mais aussi certaines œuvres du 7eme art comme Easy rider ou encore Forest Gump. Les deux romanciers nous transportent avec une facilité déconcertante dans ce road-trip rafraîchissant dans une Amérique en pleine évolution. Ceux-ci nous offrent alors un condensé de ce qu’est ce pays à une date bien précise, permettant par la même occasion de nous projeter avec plus de facilité. 

Publicités

Si les deux romanciers ont abandonné l’aspect polar pour se tourner vers la littérature blanche, ils ont su garder la fraîcheur de leur plume. Celle-ci ne change pas d’un iota et nous embarque aisément dans ce récit initiatique avec un rythme parfait, alternant entre moments d’euphorie et de contemplation. Ludovic Manchette et Christian Niemiec font tout pour nous faire entrer dans leur univers, mais aussi pour nous mettre aux côtés de leur personnage principal qui n’est autre qu’une jeune adolescente qui a fait le mur pour parcourir la totalité des USA d’Est en Ouest, afin de retrouver sa grande sœur. Il est formellement impossible de ne pas s’attacher à elle et de ne pas partager son espoir d’une vie nouvelle, ses doutes, sa candeur, sa malice, mais aussi et surtout ses désillusions. 

Amy semble bien seule sur la route, mais il n’en est rien. America[s] file au rythme des rencontres, parfois improbables, douces ou amères. En jouant sur notre appréhension et nos idées préconçues, Manchette et Niemiec nous tiennent en haleine et nous permettent de grandir en même temps que cette héroïne. Avec ce roman, on fait littéralement connaissance avec l’Amérique de cette époque. On découvre différents points de vue, que ce soit sur le contexte politique, social ou encore sur la guerre du Vietnam. On côtoie également différentes classes sociales, allant du fermier aux hippies, en passant par la haute bourgeoisie de Los Angeles. En véritable carte postale d’un pays, ce roman nous happe et semble bizarrement bien trop court. Ce sera sans doute l’un des seuls reproches que je pourrais faire à ce récit, tant j’aurais voulu en savoir plus sur cette Amérique du Nord en pleine mutation. J’aurais aimé prendre la route plus longtemps, rencontrer encore plus de personnes différentes, vivre toujours plus d’aventure, histoire de grandir encore un peu plus.

L’aventure que nous conte les deux auteurs semble idyllique, mais il ne faut pas oublier que nous sommes face à un récit initiatique et que les désillusions de la vie nous rattrapent toujours afin que l’on puisse prendre le recul nécessaire. America[s] n’échappe donc pas à ce sentiment et je peux vous garantir que celui-ci va vous toucher en plein cœur. Ludovic Manchette et Christian Niemiec réussissent à nous chambouler avec ce récit condensé et c’est sans aucun doute dans cet aspect que ceux-ci se démarquent des autres romans de ce genre.
D’ailleurs, si Amy a vécu de nombreuses désillusions durant ce voyage initiatique, je dois bien admettre que j’en ai vécu quelques-unes, bien que celles-ci ne gâchent pas mon avis global sur le roman. Mon amour pour la noirceur a cru dans les derniers instants que le roman America[s] allait prendre une tournure bien plus cruelle, bien plus dramatique. J’ai ressenti en quelques mots un véritable stress pour le personnage, preuve que les auteurs sont maîtres de nos émotions. La désillusion a été forte quand je me suis rendu compte que ceux-ci n’allaient pas partir de ce côté-ci de la force. Cependant, le roman a su se rattraper d’une autre façon, si bien que mon petit cœur de pierre s’est serré et que j’ai terminé cette lecture avec un beau sourire. 


Ludovic Manchette et Christian Niemiec nous offrent encore un très beau roman qui saura conquérir de nombreux lecteurs, même si l’aspect polar d’Alabama 1963 n’est plus présent. America[s] va toucher de nouvelles personnes, va parler aux plus jeunes d’entre-nous, à celles et ceux qui veulent vivre une grande aventure. Encore une fois, les deux auteurs apportent un récit puissant qui nous fera passer par tous les stades émotionnels, le tout avec un personnage attachant et inoubliable. Que demande le peuple ? 


Cliquez ici pour vous procurer America[s] de Ludovic Manchette et Christian Niemiec


Pour vous offrir une box La Kube, c’est par ici.


Publicités

3 réponses »

  1. Alabama 1963 était classé un peu thriller il me semble. Mais je me suis régalée, j’en ai même lu des extraits à ma Maman. Ces deux auteurs là, il va falloir les suivre désormais.
    Merci pour la jolie chronique 🙏😘

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s