Horreur

Le carrousel infernal de Joe Hill :plongeon dans l’imagination d’un auteur

Que l’on soit amateur ou non de recueils de nouvelles, il est toujours difficile d’en parler dans sa globalité. Entre les textes que nous avons appréciés et ceux qui nous ont moins touchés, le recueil reste très souvent insaisissable….

Joe Hill débarque en France avec Le Carrousel infernal publié aux éditions JC Lattès et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci maîtrise l’horreur moderne et nous entraîne dans sa propre imagination avec une certaine impertinence.

La 4eme de couverture

Lorsque les animaux d’un ancien carrousel rendent une ultime sentence. Qu’un chauffeur sans visage entame une danse macabre avec des motards hors-la-loi. Et qu’un propriétaire d’une chaîne de cafés qui grignote peu à peu les petits commerces se retrouve au milieu de loups. Quand une petite porte s’ouvre sur un monde féerique, qui devient le terrain de jeu de chasseurs assoiffés de sang. Et qu’un homme désespéré décide de conduire un vieux bibliobus pour fournir des lectures aux morts. Lorsqu’une adolescente désœuvrée raconte en direct ses vacances en famille sur Twitter. Quand un frère et une sœur s’aventurent dans un champ pour venir au secours d’un enfant. Et que les passagers d’un avion assistent en direct au  déclenchement de la Troisième Guerre mondiale… L’auteur

nous embarque dans une odyssée troublante au cœur de la  psyché humaine.

Avec Le Carrousel infernal, Joe Hill vient sonder nos secrets et nos tourments les plus profonds, et apporte une fois de plus la preuve de son immense talent.

Le carrousel infernal : plongeon dans l’imagination d’un auteur

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la pomme ne tombe jamais très loin de l’arbre. On le savait déjà depuis un petit moment, mais Joe Hill est bien le fils de son père et sa mère (Stephen et Tabitha King) et on sent bien que celui-ci a été bercé toute son enfance et son adolescence par des récits fantastiques. La continuité est là, Le carrousel infernal convoque l’horreur, l’épouvante, le suspense et la noirceur de la famille King, et ce pour le plus grand bonheur des fans du genre. Mais rassurez-vous, ce recueil est aussi une porte ouverte à celles et ceux qui n’aiment pas trop ce genre et qui aimeraient découvrir de bonnes histoires. Joe Hill vous accueille les bras grands ouverts dans son imagination à la fois débordante et particulière. 

Le Carrousel infernal, ce sont 13 nouvelles, dont deux co-écrites avec Stephen King (Plein gaz et Dans les hautes herbes – dont vous pouvez retrouver notre avis sur son adaptation), assez courtes, toujours prenantes où l’humain se voit confronter au fantastique. Terrain de jeu parfait pour évoquer tour à tour les horreurs que l’Homme peut faire endurer aux autres.
La lecture de ces 13 nouvelles reste intense, si bien qu’il vous faudra quelques minutes de pause pour reprendre vos esprits ou pour réfléchir aux réflexions avancées par Joe Hill. Ici, aucun personnage n’est à l’abri, les éléments peuvent prendre une tournure différente à chaque page, difficile donc de voir à l’avance ce qui pourrait arriver et dont la nouvelle Le carrousel infernal en est le parfait exemple. 

avis sur Le carrousel infernal de Joe Hill publié aux éditions JC Lattès.

Joe Hill n’a pas à rougir du talent de Stephen King puisque celui-ci réussit avec brio à nous embarquer dans une USA moderne, mais en proie aux horreurs. Quelques lignes suffisent à l’auteur pour nous faire ressentir les paysages, les émotions et le côté social de l’histoire. Digne héritier de son père, le romancier évoque avec justesse de nombreux portraits d’une Amérique clivante où l’horreur du quotidien dégouline de chaque endroit.
Le Carrousel infernal semble être également un moyen pour Joe Hill de se confier et de parler avec nostalgie de certains moments de sa vie. On sent comme une espèce de mélancolie dans certaines histoires, notamment dans celle qui porte le nom du recueil ou encore dans Plein gaz qui semble évoquer de bons souvenirs entre un père et son fils devant un film culte. Bref, Le Carrousel infernal est une oeuvre qui nous emporte dans les souvenirs d’un homme bercé par le fantastique et cela se ressent. 

Le carrousel infernal : les nouvelles à découvrir en urgence

  • Plein gaz : relecture aussi intense et sauvage du film Duel de Spielberg.
  • Le carrousel infernal : Vous ne verrez plus les carrousels de la même façon après cette histoire brutale. 
  • En direct du cirque de la mort : une structure particulière pour une histoire qui a du mordant.
  • Vous êtes libéré : Une catastrophe nucléaire et un avion qui ne peut plus atterrir. Entre les Langoliers de Stephen King (disponible dans le recueil Minuit 2), mais aussi à la série TV Into The Night – dont vous pouvez retrouver notre avisdisponible sur Netflix
Publicités

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s