Littérature

Les sorties Polar/Thriller format poche de janvier 2022

Vous avez quelques étrennes et cette sensation de ne pas avoir eu assez de livres ? Pas d’inquiétudes, laissez-moi vous guider avec cette sélection des sorties polar et thriller au format poche qui arriveront en janvier 2022.

Les sorties Polar / Thriller format poche de janvier 2022

Juste derrière moi de Lisa Gardner (Éditions Le Livre de Poche) (05/01)

Cela fait longtemps que Sharlah, treize ans, vit séparée de son frère Telly, depuis le jour fatal où, pour la protéger, celui-ci a tué leur père. Sa famille d’accueil – Pierce Quincy, profileur du FBI à la retraite, et sa femme Rainie – a su lui offrir un cadre sécurisant et aimant. Mais lorsque Pierce est appelé par le shérif de la ville pour un double meurtre commis dans une station-service, le passé de Sharlah resurgit, tel un cauchemar : les caméras de surveillance accusent en effet Telly. Bouleversée, ne pouvant croire à sa culpabilité, Sharlah part à la recherche de son frère, traqué par la police…

La cinquième victime de Franck Linol (Éditions J’ai lu) (05/01)

Adrien Lugagne, 60 ans, veuf et solitaire, est assassiné de manière brutale entre Mézières-sur-Issoire et Saint-Barbant. Franck Dumontel et son jeune coéquipier Dany Marval sont chargés de l’enquête.Sur les traces du tueur, c’est aussi tout le passé de Franck qui remonte à la surface, et avec lui de terribles secrets. Arriveront-ils enfin à coincer le tueur qui se joue d’eux ?

Intouchable de Jean-Christophe Portes (City éditions) (05/11)

Depuis que sa fille Manon est morte, il y a dix ans, Anne n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle a tout perdu, sa famille comme ses ambitions professionnelles. Et le jour où elle croise l’homme qu’elle soupçonne d’avoir assassiné sa fille, quelque chose se brise à nouveau. Elle en est convaincue, Simon Bonnamy, le fameux médecin qui était le petit-ami de Manon au moment du meurtre, est coupable. En apparence, l’homme est respectable, intouchable même. Mais peu avant sa mort, la jeune femme avait laissé un message disant qu’elle avait peur. Décidée à livrer seule ce combat pour faire éclater la vérité, Anne se lance sur les traces de Bonnamy. Est-il un pervers narcissique et un serial killer qui tue en toute impunité ? Ou bien Anne a-t-elle perdu la raison ? Une terrible lutte s’engage. Elle va les conduire aux confins de l’enfer…

Publicités

Solitudes de Niko Tackian (Éditions Le Livre de Poche) (05/01)

Élie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Il y a douze ans, une blessure par balle l’a laissé totalement amnésique. Depuis, il s’est reconstruit une vie dans cette région aux hivers impitoyables, aux brumes si opaques qu’elles vous égarent en deux pas.
Alors qu’une tempête de neige s’abat sur le massif, des traces étranges mènent Élie jusqu’à l’« arbre taillé », un pin gigantesque dressé comme un phare au milieu de l’immensité blanche. Une femme nue est pendue à ses branches. Cette macabre découverte anime quelque chose sur la toile vierge des souvenirs d’Élie.
La victime est un message à son intention, il en est certain. Et il est terrifié.

La dame blanche de Denis Zott (Hugo Poche) (06/01)

La Dame blanche. Fragile, fugitive et menacée. À moins qu’elle ne cache son jeu.Et que la vraie menace, ce ne soit elle.
Elle ne devait jamais sortir. Dehors est un monde hostile, un danger permanent. Mais nul ne sait comment elle peut réagir.
Un étrange manoir dans l’Yonne qui abrite un terrible secret. Une recluse blonde au visage de geisha dont l’existence n’est connue que d’une poignée de personnes.
Lorsque, une nuit, un mystérieux commanditaire la fait enlever, rien ne se passe comme prévu.Un accident à quelques kilomètres du point où elle doit être livrée, à Puech Begoù dans le Tarn, et c’est la fuite. Traquée par les chasseurs et les chiens de l’impitoyable Baron, le maire du village. Recherchée par les Renard, les ennemis jurés de Baron. La Dame blanche est livrée à elle-même alors que la contrée est cernée et que la famille de la jeune femme convoque des moyens d’envergure pour la retrouver.
Césaire, le domestique de Germaine Renard, craint qu’un vent mauvais ne souffle dans cette campagne tourmentée. Ce sera bien pire que ça. Personne dans la contrée n’oubliera jamais la Dame blanche.

La forêt des silences de Serge Brussolo (H & O Poche) (12/01)

On l’appelle la forêt des silences. On n’y entend ni chants d’oiseaux ni cris d’animaux, car c’est une forêt où prolifèrent poisons et plantes toxiques. Une forêt où jadis les marginaux se cachaient pour fuir leurs persécuteurs. Plus tard, un fameux juge expert en pendaisons transforma ces arbres séculaires en autant de potences. Les gens de cette contrée perdue du Texas le vénèrent encore comme une idole. Aujourd’hui, elle sert de rempart à une communauté armée jusqu’aux dents, vivant dans l’attente ― et l’espoir ― d’une inévitable guerre civile. Une communauté étrange au fort potentiel d’agressivité ! C’est là que Naomi, jeune documentaliste, est expédiée par son patron pour enquêter sur la disparition inexpliquée d’un célèbre journaliste d’investigation.

Les avides de Chuck Hogan et Guillermo Del Toro (Éditions J’ai Lu) (12/01)

Après une enquête qui a mal tourné, Odessa Hardwicke est mise à pied. Dévastée, la jeune agent du FBI n’est pourtant pas en cause.Sur la piste d’un meurtrier avec son collègue, elle s’est en effet vue obligée de commettre l’irréparable. Mais ce qui la choque le plus n’est pas d’avoir fait usage de son arme : elle pense avoir vu une présence ténébreuse quitter le corps de sa victime.En attendant des jours meilleurs, Odessa accepte une mission à New York. Cette affectation a priori sans intérêt la met sur la piste d’un personnage mystérieux, Hugo Blackwood.Qui est cet homme ? Un simple fou, ou le meilleur espoir de l’humanité face à un mal indicible ?

Publicités

Hors-Piste de Allie Reynolds (Éditions Le Livre de Poche) (12/01)

Brent, Curtis, Dale, Heather et Milla, cinq snowboardeurs, amis et rivaux, sont invités pour un week-end de retrouvailles dans les Alpes, au glacier du Diable. Où on a vite fait de glisser dans une crevasse. Ou de s’y faire pousser. Isolés dans leur refuge, ils comprennent rapidement qu’il s’agit en réalité d’un guet-apens pour venger la disparition non élucidée de leur amie Saskia, dix ans auparavant, au même endroit.

Sous terre de James Delargy (Harper Collins poche) (12/01)

Comme beaucoup, les Maguire rêvent de quitter la ville pour un retour à la nature. Kallayee semble être l’endroit idéal  : abandonné depuis longtemps, l’ancien village minier promet d’être paisible. Mais sous l’écrasante chaleur du désert australien, leurs espoirs se dissipent. Des lumières la nuit, des grondements lointains, des traces de pneus dans la poussière… Autant d’indices qui leur font comprendre qu’ils ne sont pas seuls.
Depuis Noël, voilà dix jours que personne ne peut les contacter. La famille a disparu. Emmaline Taylor de la police criminelle mène l’enquête et cherche à comprendre les raisons qui les ont poussés à se réfugier dans un endroit si reculé. Et elle devra faire vite  : la maison saccagée et le sol taché de sang laissent craindre le pire…

Disparition de Nicolas Nutten (Éditions Pocket) (13/01)

Quand la perte de tous vos repères vous mène au bord du gouffre, jusqu’où irez-vous pour découvrir la vérité ?
Mardi 31 juillet 2018. Depuis dix jours, la canicule écrase la capitale. Les pics d’ozone grimpent en flèche, les alertes pollution se multiplient, laissant les Parisiens éreintés. En ce début de soirée sur la ligne 1 pourtant bondée, la clim qui tourne dans la rame où ils s’engouffrent est un répit pour Célia et Maxime. Jusqu’à ce que le système d’urgence se déclenche et immobilise brutalement le train entre deux stations. Sur l’ensemble de la ligne, 3 000 personnes sont bloquées en pleine voie dans des trains vite transformés en étuve. Et quand ils sont finalement évacués, Célia a disparu dans la bousculade. Comme volatilisée, inexplicablement happée par l’obscurité des tunnels.
Maxime ne sortira pas des souterrains sans l’avoir retrouvée. Commence alors un jeu de piste où tous les coups sont permis…

Publicités

De l’or et des larmes d’Isabelle Villain (Éditions Taurnada) (13/01)

Jean-Luc Provost, le très médiatique entraîneur de gymnastique français, meurt dans un accident de voiture. La thèse du suicide, à seulement six mois des prochains jeux Olympiques de 2024, est très vite écartée. L’affaire, considérée comme sensible et politique, est confiée au groupe de Lost. Pourquoi vouloir assassiner un homme qui s’apprêtait à devenir un héros national ? Rebecca et son équipe se retrouvent immergées dans un monde où athlètes et familles vivent à la limite de la rupture avec pour unique objectif l’or olympique. Ils sont prêts à tous les sacrifices pour l’obtenir. Jusqu’au jour où le sacrifice demandé devient insurmontable…

Les monstres de Maud Mayeras (Éditions Pocket) (13/01)

Séquestrés depuis toujours, que feront-ils si la porte s’ouvre?
Ils vivent dans un  » terrier « . Les enfants, la mère. Protégés de la lumière du jour qu’ils redoutent. Sales et affamés, ils survivent grâce à l’amour qu’ils partagent et grâce à Aleph, qui les ravitaille, les éduque et les prépare patiemment au jour où ils pourront sortir. Parce que, dehors, il y a des humains. Parce que eux sont des monstres. Et tant qu’ils ne seront pas assez forts pour les affronter, ils n’ont aucune chance.
Mais un jour Aleph ne revient pas, et les humains prédateurs cognent à leur porte. Alors, prêts ou pas, il va falloir faire face, et affronter cette terrifiante inconnue: la liberté.

Le sang des Belasko de Chrystel Duchamp (Archipoche) (20/01)

Cinq frères et soeurs sont réunis dans la maison de famille, la Casa Belasko, une vaste bâtisse isolée au coeur d’un domaine viticole de Provence.
Leur père, un vigneron taiseux, vient de mourir. Il n’a laissé qu’une lettre à ses enfants, et ce qu’il leur révèle les sidère : leur mère ne se serait pas suicidée – comme l’avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée…
Au cours de la nuit, non-dits, jalousies et rancoeurs accumulés au fil des années vont se déverser. Quant à la maison, coupée du monde extérieur, elle semble douée de sa propre volonté…



Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien


Publicités

8 réponses »

  1. Ils me tentent: Tous 😍. Merci pour la sélection en poche, je ne fais que des copies d’écran de ton mail.
    Mon banquier va me haïr, ma pal également. Tant pis, j’assume 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ah ouais janvier s’annonce très lourd !!
    Je note Les monstres et Sous terre.
    Par contre je dois vivre dans une faille spatio temporelle, j’ai l’impression de voir tout le temps sortir un nouveau Lisa Gardner 😅

    Aimé par 1 personne

    • C’est ces deux là que j’ai noté aussi pour plus tard 🥰. Tu ne rêves pas, Lisa Gardner est là en janvier avec une sortie grand format et une sortie poche (avec deux romans de retard) 😛

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s