Contemporain

Les sorties littéraires de septembre 2022

On ne va pas se mentir, la rentrée littéraire a dû mettre un coup dans vos piles à lire et surtout dans votre compte en banque, mais la valse des nouveautés n’est pas terminée ! Heureusement que les sorties littéraires de septembre 2022 sont un peu calmes tout de même. À vos stylos pour faire votre propre sélection. 

Les sorties Littéraires de septembre 2022

Le radeau des étoiles – Andrew J. Graff (Éditions Gallmeister) (01/09)

« Merci de dire au shérif que Fish voulait pas tuer mon père. Mon père est chez nous dans la cuisine, par terre près de la table. Il est mort. » Inséparables, Bread et Fish ont dix ans et passent leur été dans la poussière des champs du Wisconsin. Ils vivraient dans une parfaite insouciance, sans la figure violente du père de Bread qui terrorise le garçon. Un jour, au comble du désespoir, Fish décide de protéger son ami : un coup de revolver, et les gamins s’enfuient se croyant meurtriers. Ils se hâtent de rassembler du matériel, des provisions, et s’enfoncent dans l’immense forêt voisine. Construire un radeau, promesse de liberté, les expose immédiatement aux dangers réels de la traversée. Pendant ce temps, le grand-père de Fish et le shérif se lancent à leur recherche. Chacun devra faire son propre voyage en pleine nature pour affronter ses doutes et secourir les plus vulnérables.

Vers le paradis – Hanya Yanagihara (Éditions Grasset) (07/09)

Dans cette autre Amérique de 1893, New York fait partie des États-Libres où l’on peut vivre et aimer selon son cœur, au moins en apparence. Le jeune et fragile héritier d’une famille distinguée de Washington Square résiste ainsi à un mariage arrangé avec un prétendant de son milieu après être tombé sous le charme d’un professeur de musique désargenté.
À New York en 1993, dans une ville marquée par le sida, un jeune Hawaïen partage sa vie avec un homme plus âgé et plus riche tout en lui cachant son enfance troublée et le destin de son père.
En 2093, dans un monde déchiré par les épidémies et gouverné par des régimes totalitaires, la petite-fille d’un scientifique influent tente de vivre sans son grand-père – et de résoudre le mystère des absences régulières de son mari.
Une maison de ville à Washington Square, trois siècles, trois destins. Les échos et résonances entre ces trois histoires enrichissent un roman qui devient une symphonie bouleversante. La maladie et le prix à payer pour s’en protéger, la droiture des puissants et celle des révolutionnaires, l’aspiration à trouver un paradis terrestre et la prise de conscience qu’il n’existe pas

Mon cher mari – Rumena Buzarovska (Éditions Gallimard) (08/09)

À tour de rôle, onze femmes se livrent sans tabou au sujet de leur époux. Adultère ou machiste, prétentieux ou destructeur, l’homme de chaque couple est décrit par sa compagne dans une situation quotidienne qui dévoile l’étendue de ses défauts, mais également à quel point il est difficile de vivre à deux. Car parler de son conjoint, c’est forcément révéler autant sur soi que sur l’autre…Tableau à la fois désopilant et terrible des rôles attribués par la société, Mon cher mari renouvelle la fiction féministe en égratignant tout le monde.

Publicités

Féminin – Claire Touzard (Éditions Flammarion) (14/09)

Quelques années avant la révolution #metoo, Frankie intègre l’équipe d’un journal féminin. Très vite, cette journaliste engagée, militante féministe, se laisse séduire par cet univers de paillettes et d’avantages. Elle ne sait pas encore que le lent étiolement de ses idéaux va la mener au pire. Quand un homme est nommé à la tête de la rédaction, sa vie change brutalement. Frankie va tomber, et sa chute sera terrible.

La cité des nuages et des oiseaux – Anthony Doerr (Éditions Albin Michel) (14/09)

Avez-vous jamais lu un livre capable de vous transporter dans d’autres mondes et à d’autres époques, si fascinant que la seule chose qui compte est de continuer à en tourner les pages ?
Le roman d’Anthony Doerr nous entraîne de la Constantinople du XVe siècle jusqu’à un futur lointain où l’humanité joue sa survie à bord d’un étrange vaisseau spatial en passant par l’Amérique des années 1950 à nos jours. Tous ses personnages ont vu leur destin bouleversé par La Cité des nuages et des oiseaux, un mystérieux texte de la Grèce antique qui célèbre le pouvoir de de l’écrit et de l’imaginaire.
Et si seule la littérature pouvait nous sauver ?

La petite – Sarah Perret (Presses de la cité) (29/09)

Au cœur de la Savoie, deux orphelins recueillis par leurs grands-parents paysans dans la maison de famille séculaire se battent contre des puissances obscures, remontées du passé. Autour d’Ophélie, le loup rôde ; quant à Jean, il emploie ses forces à haïr.
Le silence s’amoncelle comme le travail à abattre, dans ce village au pied des montagnes de Chartreuse. En cette fin de XXe siècle, la modernité n’est pas encore arrivée et le temps est toujours rythmé par les saisons et les labeurs, les fêtes religieuses, les visites. Mais, intimement, les enfants pressentent les drames et souffrent. Les secrets eux-mêmes aspirent à se dire…


Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien


Publicités

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s