Littérature

Les sorties Polar/Thriller d’avril 2022

En avril, ne te découvre pas d’un fil, surtout pour aller en librairie !

Le mois semble bien calme pour nos finances et ce n’est pas plus mal. Entre gros noms du roman noir et auteurs plus confidentiels, voici une courte sélection des sorties polar et thriller du mois d’avril 2022.

Les sorties Polar/Thriller d’avril 2022

666 – Jérémy Wulc (Pygmalion) (06/04)

Flic expérimenté, Stanislas Diamick a quasiment tout vu au cours de sa carrière. Alors, sa nouvelle scène de crime sur le parvis du Louvre ne l’inquiète pas. Les symboles étranges dont l’assassin a couvert le corps, non plus. Cela l’intrigue, tout au plus. L’absence de tout indice, en revanche, c’est une autre histoire et notre lieutenant s’apprête à passer une très longue et éreintante nuit. Mais quand une seconde victime est retrouvée dès le lendemain place du Palais-Royal avec les mêmes inscriptions, Stanislas commence à craindre d’avoir mis un pied en enfer…

Plus heureuse que moi, tu meurs – Joo Youngha (Matin Calme) (07/04)

Savez-vous quel est le meilleur moyen de gagner une bataille pour le bonheur ? Rendre les autres malheureux.
Trois femmes dans des appartements luxueux, trois comptes sur les réseaux sociaux, une seule bataille : à qui sera la plus heureuse.
Yu-jin, Jeong-ah et Na-young, trois voisines aux caractères très différents mènent une lutte indirecte sur les réseaux, jusqu’au jour où Yu-jin est assassinée.
L’affaire fait les gros titres et Min-ho, ancienne meilleure amie de Yu-jin, qui n’avait pas eu de ses nouvelles depuis dix-sept ans, décide d’enquêter de son côté.
Mais ce qu’elle va découvrir va bien au-delà de simples querelles entre voisines. Savez-vous quel est le meilleur moyen de gagner une bataille pour le bonheur ? Ce n’est pas en étant heureux soi-même, mais en rendant les autres plus malheureux.

L’île des damnés – Angélina Delcroix (Hugo thriller) (07/04)

Un aller pour l’enfer… sans promesse de retour.
Une île peuplée de criminels, une infiltration risquée, des âmes à sauver.
Comment continuer à exercer son métier quand on ne croit plus en la justice de son pays ? L’adjudant Joy Morel est en plein doute professionnel quand elle est appelée pour une mission secrète. Elle doit se rendre sur une île perdue où s’érige un ancien hôpital psychiatrique au coeur d’une forêt hostile.
Pour pallier le manque de place en prison, le gouvernement a fait le choix d’y envoyer les pires criminels : psychopathes, cannibales, nécrophiles… et de les y laisser s’autogérer en totale liberté.
Chloé, psychocriminologue venue sur l’île sous couverture pour mener une étude, et Rod, l’agent chargé de la protéger, ne donnent plus signe de vie. Pour espérer les sauver, Joy et son collègue Hoche doivent à leur tour intégrer cette communauté infernale en se faisant passer pour des détenus.
Dans cette île où les moyens de communication sont inexistants et où les criminels sont livrés à eux-mêmes, le danger est partout.

Publicités

Dans les brumes de Capelans – Olivier Norek (Michel Lafon) (07/04)

Une île de l’Atlantique battue par les vents, le brouillard et la neige. Un flic qui a disparu depuis six ans et dont les nouvelles missions sont classées secret défense. Sa résidence surveillée, forteresse imprenable protégée par des vitres pare-balles. Une jeune femme qu’il y garde enfermée. Et le monstre qui les traque. Dans les brumes de Capelans, la nouvelle aventure du capitaine Coste se fera à l’aveugle.

Le siffleur de nuit – Greg Woodland (Belfond) (14/04)

Ex-super flic de Sydney, Mick Goodenough se retrouve désormais à dresser des P.-V. dans la morne bourgade de Moorabool, en plein bush australien. Mais un jour, l’inspecteur déchu voit ses sens alertés par une série de faits étranges : des animaux qui disparaissent et qu’on retrouve mutilés sauvagement. Des bêtes toujours plus grosses, des sévices toujours plus sophistiqués.
Fraîchement arrivé à Moorabool également, Hal, douze ans, s’inquiète des coups de fil mystérieux que sa mère reçoit le soir. Une voix qui siffle les premières notes d’un tube d’Elvis, avant de raccrocher.
Si la police locale tourne ces appels nocturnes en dérision, Goodenough, lui, prend l’affaire très au sérieux. Avec le jeune Hal, il va se lancer sur les traces d’un danger qui les dépasse et rouvrir les plaies d’un drame non élucidé vieux de vingt ans.

Le grand effondrement – Sébastien Le Jean (Levi) (14/04)

En région parisienne, un PDG a été savamment assassiné en un lieu dont personne ne soupçonnait l’existence. Un bunker pour milliardaires, devant servir de refuge au jour de la catastrophe qui vient. Le commandant Ronan Sénéchal aurait préféré ne pas être appelé sur cette affaire le jour de la naissance de son fils. Le tueur a laissé un message, il ne s’arrêtera pas là.
En région lyonnaise, le corps d’un jeune youtubeur, connu pour appartenir à la mouvance écologiste radicale, a été repêché dans un étang. Le capitaine Irina Kowalski peine à comprendre qui a éliminé l’activiste qui voulait sauver le monde du changement climatique.
Les deux enquêteurs vont plonger malgré eux dans l’univers du survivalisme et son emprise sur les esprits. Une descente aux enfers parmi manipulateurs et comploteurs convaincus que le Grand Effondrement est imminent.

Publicités

Les filles qui mentent – Eva Björg Ægisdóttir (La Martinière) (15/04)

Les filles qui mentent ne s’en sortent jamais.
Sauf peut-être en Islande.
Elma, ancienne inspectrice de la brigade criminelle de Reykjavík, pensait mener une vie paisible à Akranes, un petit village au nord de la capitale. Mais en Islande, la beauté des paysages dissimule souvent une réalité bien plus sombre.
Quand le corps d’une femme est retrouvé dans un champ de lave, Elma et son équipe se retrouvent chargés de l’enquête. Cela fait sept mois que cette mère célibataire a disparu, ne laissant qu’un simple mot d’excuses sur la table de la cuisine. Entre cruauté adolescente, préjugés de petite ville et mensonges d’enfants qui portent les péchés de leurs parents, c’est le début d’une longue suite de secrets dissimulés par les brumes du passé qu’Elma se charge de découvrir.

L’évangile de la colère – Ghislain Gilberti (Hugo thriller) (21/04)

Au commencement, il y eut un enfant.
Le petit Gabin Schwartz. Six ans. Son corps retrouvé dans un parc. Exsangue.
Puis ce fut un agriculteur. Enterré vivant. Son index désignant le ciel.
Puis un marchand ambulant, écrasé sous son stock.
Sale baptême du feu pour Seth Kohl, le chef du groupe chargé de l’enquête à la Brigade criminelle du SRPJ de Versailles. Comment avancer quand rien ne relie les victimes entre elles ?
Alors que les corps s’accumulent, un lien se dessine enfin, inattendu, fragile et incomplet : le tueur pourrait bien s’inspirer des Danses macabres, ces fresques que l’on retrouve dans les vieilles églises, ou dans les bibliothèques des collectionneurs.
Mais chaque série de tableaux est différente. Laquelle est la bonne ? Le temps presse, et Seth Kohl est assailli par ses propres démons, qui l’invitent eux aussi à quelques pas de danse avec la mort…

Le bureau des affaires occultes – Le fantôme du Vicaire – Éric Fouassier (Albin Michel) (27/04)

Une nouvelle enquête de l’inspecteur Valentin Verne, le génial créateur du Bureau des affaires occultes, où les apparences s’avèrent dangereusement trompeuses.


Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien


Publicités

3 réponses »

    • J’ai déjà pu avoir le Delcroix en octobre dernier vu qu’il était sortie en avant-première chez France Loisirs, mais je n’ai pas encore eu le loisir de le découvrir 😅. Bonnes découvertes et bonne rencontre à toi 😋

      Aimé par 1 personne

  1. Si je réponds tous, j’ai le droit non ? Merci pour la sélection. On va respirer un peu par rapport à mars. 😉👍

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s