Bilan

FOCUS – CINÉMA / SÉRIES TV – FÉVRIER 2022

On ne peut pas dire que notre envie de voir plus de films durant l’année avec madame fonctionne à merveille. Les jours se suivent et se ressemblent, la fatigue du quotidien s’accumule et il est parfois difficile pour nous de ne pas s’endormir au bout de dix minutes devant un long-métrage…

Bref, le mois de février a été relativement calme de ce côté-là avec seulement trois visionnages dont deux que j’ai vu seul… Allez, on fera mieux en mars (ou pas). 

FOCUS – CINÉMA

Vampires en toute intimité – Taika Waititi et Jemaine Clement (2014)

Premier long-métrage que j’ai vu seul durant une longue semaine d’isolement dans le salon et sans doute l’un des plus fascinants que j’ai pu voir ces derniers temps. Cela faisait de nombreuses années que l’on m’avait dit de découvrir ce film de Taika Waititi et Jemaine Clement et je comprends pourquoi. Les deux réalisateurs nous offrent un faux documentaire sur le quotidien de cinq vampires colocataires devant survivre au 21 siècle. Véritable comédie absurde, Vampires en toute intimité réussit toujours à nous surprendre, même avec de simples idées de narration ou de mise en scène. Mention spéciale pour la VF qui détourne la totalité de ce faux documentaire pour le rendre d’autant plus hilarant. Méfiez-vous des vampires lorsque vous vous rendrez à Limoges ! 

Massacre à la tronçonneuse – David Blue Garcia (2022)

Voilà un long-métrage que tout fan d’horreur attendait depuis quelque temps déjà. Prévu dans un premier temps en 2020 pour une sortie en salle, c’est bel et bien sur Netflix que le projet Massacre à la tronçonneuse se fait une petite place. Que l’on soit clair, ce nouveau chapitre est bête à manger du foin, mais qu’est-ce qu’il fait du bien par là où ça passe. La réalisation de David Blue Garcia est assez soignée, histoire d’apporter une belle photographie à l’ensemble. On s’éloigne quelque peu de l’ambiance poisseuse, crasseuse et de la poésie macabre mise en place par Tobe Hooper dans le premier volet, mais on insiste plus sur la sauvagerie de Leatherface. Si cet opus est bien loin de son prédécesseur en termes de qualité narrative avec son format bien trop court, on ne pourra pas nier que celui-ci reste tout de même efficace au niveau du gore. C’est fun, parfois idiot, mais on prend notre pied et c’est déjà pas mal. 

Publicités

Une famille sur le ring – Stephen Merchant (2019)

Il arrive parfois de tomber sur un film dont on n’a jamais entendu parler, dont le sujet ne nous dit absolument rien et que l’on finit par rester scotché devant. C’est ce qui nous est arrivé avec Une famille sur le ring de Stephen Marchant en cette fin de mois. Il faut dire que le long-métrage nous immerge dans le monde du catch, qu’il soit amateur ou professionnel, au travers du destin d’une jeune fille anglaise qui rêve d’entrer à la WWE. Si le pitch de base peut ne pas vendre du rêve, notamment si vous n’y connaissez rien au catch, celui-ci s’avère être parfaitement dosé. Bien évidemment, le scénario est assez classique à coup de rise and fall, mais il réussit à nous captiver de bout en bout. On est touché par le rêve de cette adolescente, par la détresse financière de sa famille, par cette passion commune qui les anime et par toute la noirceur qui suinte. Ce n’est pas le film de la décennie, mais il reste une curiosité à voir au plus vite. 

FOCUS – SÉRIES TV

Superstore – Justin Spitze (Saison 1 à 3)

Notre quête perpétuelle de trouver une nouvelle Sitcom se calme un peu depuis quelques jours, puisque l’on a enfin débuté notre visionnage de la série Superstore. Si nous avons mis autant de temps, c’est parce que nous étions tombés sur un épisode à la TV et que nous n’avions pas accroché. Maintenant, on se demande si cela ne venait pas de la version française… En effet, cette série TV est parfaite pour les moments difficiles que nous vivons en ce moment même. Elle permet de déconnecter quelques minutes grâce à des épisodes courts, rythmés, toujours drôles, parfois absurdes, mais qui permettent par la même occasion d’avoir un autre regard sur les US. Je pense pouvoir dire que nous allons la terminer courant du mois de mars, vu notre rythme…

En espérant que ce mois de février n’a pas été trop difficile pour vous et que vous avez pu vous protéger des mauvaises nouvelles qui nous arrivent depuis quelques jours déjà… Les moments sont durs, donc n’hésitez pas à vous mettre dans votre bulle. Ce n’est nullement égoïste de procéder ainsi ! 

Parlez-moi de vos coups de coeur du mois et de ce que vous comptez voir prochainement (personnellement, ce sera The Batman)


Pour celles et ceux qui ne sont pas abonnés, vous pouvez vous inscrire ci-dessous pour avoir les derniers articles en temps réel.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s