Littérature

Les sorties Polar/Thriller de mars 2022

Chaque fois que vient le moment de fureter sur les catalogues de parutions des maisons d’édition, j’ai la naïvete de me dire qu’ils vont se calmer sur les sorties polar et thriller

Autant dire que le mois de mars 2022 risque encore une fois d’être assez intense pour notre porte-monnaie, mais aussi pour notre envie insatiable de lecture. Entre les gros noms du thriller français qui reviennent se faire une place et les autres sorties très attendus, le mois sera riche en découverte.

Au passage, j’ai une pensée pour nous, libraire, quand il faudra réussir à caser tout ce beau monde sur la table des nouveautés…

Les sorties Polar/Thriller de mars 2022

Carolina Reaper – Morgane Montoriol (Éditions Albin Michel) (02/03)

La violence des hommes est-elle une malédiction ou un héritage ?
Savannah, l’incandescente ville de Géorgie. Un maire richissime porté aux nues par ses habitants, mais redoutable et despotique en privé. Une compagne soumise, qui ne trouve pas sa place dans cette vie publique fastueuse. Un fils hypersensible, trop fragile pour marcher dans les pas de son père. Une belle-fille cynique, surdouée, dont l’intelligence pourrait signer sa perte.
Dans cette famille, le secret agit tel un venin, semant la mort et le chaos.

Matrices – Céline Denjean (Éditions Marabout) (02/03)

En plein mois de décembre, une terrible tempête se déchaîne sur les Pyrénées. Sous la pluie battante, une jeune femme enceinte qui court à perdre haleine est percutée par une camionnette. Avant de mourir, elle murmure quelques mots en anglais  : «  Save the others.  »
Qui est cette femme sans identité  ? Que cherchait-elle à fuir  ? Que signifie la marque étrange sur son épaule  ? Et qui sont ces  autres qu’il faudrait sauver  ?
Les gendarmes Louise Caumont et Violaine Menou se lancent alors dans une enquête hors-norme. Au fil de leurs investigations se dessine la piste d’un trafic extrêmement organisé. Dès lors, les enquêtrices comprennent que l’horloge tourne pour d’autres femmes, sans doute prisonnières quelque part, et dont la vie ne tient plus qu’à un fil. 

Sara : Elle veille sur vous – Sylvain Forge (Éditions Fayard) (02/03)

Big sister is watching you  «SARA peut retrouver votre enfant perdu dans une foule ou veiller sur votre adolescente qui rentre de son cours de gym, à la nuit tombée. Pourquoi tant de gens la détestent-ils ?»
Nantes est devenue la terre de toutes les luttes. Confrontée à une explosion de la délinquance, la cité des Ducs élit un nouveau maire, le très populiste Guillaume de Villeneuve  : avec SARA,  un réseau de caméras intelligentes, il entend mettre la ville au pas.
Quand l’un de ses proches, expert en robotique connu dans le monde entier, disparaît mystérieusement, la commandante de police Isabelle Mayet est chargée de l’enquête. Jeune maman tiraillée entre sa nouvelle vie de famille et son devoir de flic, elle doit compter sur l’aide  de Lucas, son nouvel adjoint aux méthodes peu orthodoxes, et d’un jeune expert en cybersécurité.
Mais dans cette affaire, les policiers nantais, déconsidérés et menacés par l’intelligence artificielle à qui certains prêtent toute-puissance, vont payer le prix fort.
Applaudi par les uns, farouchement combattu par les autres, le système de surveillance divise  : jusqu’où chacun est-il prêt à aliéner sa liberté au nom de la sécurité  ?

Chute libre – T.J. Newman (Éditions Albin Michel) (02/03)

Vous venez d’embarquer parmi cent quarante-quatre passagers sur un vol à destination de New York. L’équipage vous a souhaité la bienvenue. Tout se passera bien
Sauf que… une demi-heure avant le décollage, la femme et les enfants du pilote ont été kidnappés. Et ça, vous ne le savez pas.
Si le pilote veut sauver sa famille, il doit crasher l’avion.
Bon vol !

Publicités

La mécanique du néant – Delphine Muse (Éditions des lacs) (08/03)

Victime d’un coup du sort et n’ayant plus les moyens de loger toute sa famille, Arthur Comte est contraint d’accepter la proposition de son père avec lequel les rapports sont tendus : hériter de la maison de Datura. Celle dans laquelle il a grandi. Celle où sa mère vient de mourir. Il emménage à contre-coeur dans l’immense bâtisse avec sa femme Jade, leurs jumelles et Hippolyte, le dernier-né et rapidement, le malaise s’installe.
Arthur n’est pas à l’aise dans cette maison, il ne l’a jamais été. Pendant des décennies, il a essayé d’enfouir tous les souvenirs qui s’y rattachent. Le soir de la claque, par exemple. L’atmosphère. Les bruits. Mais on n’échappe pas à soi-même. Surtout pas à Datura.

Cinabre – Nicolas Druart (Harper Collins noir) (09/03)

Cinabre, c’est la couleur de l’hôtel le plus chic de Toulouse, étau de velours fréquenté par une clientèle fortunée. Un rouge minéral qui rappelle la couleur du sang.
L’Hôtel Ferdinand fut le théâtre d’un quadruple homicide dans les années 1980. Son directeur, Eugène Ferdinand, y massacra sa famille avant d’être abattu par la police. Toute sa famille sauf Richard, petit dernier miraculé. C’est lui-même qui décidera trente ans plus tard de rouvrir l’établissement… Mais on n’efface pas à coups de travaux monumentaux une réputation sulfureuse.
Les Rois de Pique sont six anciens camarades de promo qui ont fui l’hôpital pour se lancer en indépendants. Lorsque l’un d’eux disparaît après avoir soigné une cliente de l’Hôtel Ferdinand, personne ne semble s’en émouvoir. Seul Elliot Akerman, infirmier sensible et sans concession, va partir à sa recherche.
Pendant ce temps, Toulouse vit sous la terreur d’un tueur qui attaque ses victimes au sabre. Est-il isolé ? Et qui doit se sentir menacé ? Pour le capitaine Aubert et son équipe, c’est le début d’un combat sans fin contre une hydre voilée par des nappes de sang.   

America[s] – Ludovic Manchette et Christian Niemiec (Cherche-Midi) (10/O3)

Philadelphie, juillet 1973. Voilà un an qu’Amy est sans nouvelles de sa grande sœur partie tenter sa chance au Manoir Playboy, à Los Angeles. Inquiète, la jeune adolescente décide de la rejoindre. Pour cela, il lui faudra traverser les États-Unis. Seule.
Dans une Amérique de la contre-culture secouée par le scandale du Watergate et traumatisée par la guerre du Vietnam, elle croisera la route d’individus singuliers : vétéran, couple en cavale, hippies de la dernière heure, un Bruce Springsteen encore débutant, mais aussi une certaine Lorraine, autrefois serveuse à Birmingham, en Alabama…

Publicités

Nos âmes au diable – Jérôme Camut et Nathalie Hug (Fleuve Éditions) (10/03)

Il vaut parfois mieux ignorer la vérité…
Mi-juillet, Sixtine, dix ans, disparaît sur une plage de l’île d’Oléron. Pour Jeanne, sa mère, c’est tout son monde qui s’écroule. Elle s’en veut d’avoir été trop accaparée par son métier. Elle en veut à son mari, qui aurait dû surveiller leur petite brune aux yeux bleus, mais qui a failli, trop occupé à donner un énième coup de canif dans leur contrat de mariage.
Lorsque les recherches conduisent finalement à un multirécidiviste connu par la justice pour le viol de quatre fillettes, Jeanne comprend que rien ne sera jamais plus comme avant. Et son travail de résilience s’annonce d’autant plus long que le corps de Sixtine n’a jamais été retrouvé.
Une absence qui laisse planer comme une incertitude… Et si la vérité s’avérait plus sordide et glaciale encore que la mort d’un enfant ?

L’accompagnateur – Sebastian Fitzek (Éditions de l’Archipel) (10/03)

À Berlin, peu après 22 heures, Jules est au standard d’un service d’accompagnement dédié aux femmes en danger.
Son premier appel est celui de Klara, terrorisée à l’idée d’être suivie par un psychopathe. Un homme qui a peint en lettres de sang la date de sa mort dans sa propre chambre à coucher. Et ce jour se lèvera dans deux heures !

La colline aux disparus – Tara French (Éditions Calmann-Lévy) (16/03)

Cal Hooper, ancien flic de Chicago désabusé et avide de tranquillité, se réfugie dans un minuscule village irlandais au sud de Dublin, isolé au milieu des landes aux herbes hautes et des collines battues par le vent.
Mais un gamin du coin, Trey, vient bouleverser son quotidien en le suppliant de retrouver son frère aîné. D’abord peu enthousiaste, Cal se rend compte que personne au village ne semble se soucier du disparu, issu d’une famille pauvre et mal vue par les habitants. Forcé de reprendre du service, il entame discrètement son enquête, et découvre les mensonges et les secrets qui pèsent sur sa retraite rêvée.
Dans ce paysage de bout du monde où il est si facile de se perdre, Cal et Trey ne pourront compter que l’un sur l’autre.

Publicités

La capture – Nicolas Lebel (Éditions du Masque) (23/03)

Couverture non communiquée

4eme de couverture non communiquée

Toujours vivants – Nicolas Leclerc (Éditions du Seuil) (25/03)

À VINGT ANS, ON N’EST PAS CENSÉ TRAVERSER L’ENFER…
Aïssatou et Sékou, à peine vingt ans, n’ont qu’un seul rêve : rejoindre l’Angleterre. Depuis la Guinée, ils ont parcouru l’Afrique, la Méditerranée et bien des dangers pour échapper à leur misère.
Arrivés en France et suite au braquage d’un bar-tabac qui a mal tourné, les voilà contraints de prendre en otage un cardiologue niçois et sa femme pour traverser la France, les gendarmes à leurs trousses.
Sauf qu’Hélène et François, sous le vernis du couple bourgeois modèle, cachent de profondes fêlures qui pourraient faire basculer leur cavale.

Les ravissantes – Romain Puértolas (Éditions Albin Michel) (30/03)

Couverture non communiquée

4eme de couverture non communiquée

Publicités

Les fêlures – Barbara Abel (Éditions Plon) (31/03)

Quand Roxane ouvre les yeux, elle sait qu’elle ne devrait plus être là.
Martin et elle formaient un couple fusionnel. Et puis, un matin, on les a retrouvés dans leur lit, suicidés. Si Roxane s’est réveillée, Martin, lui, n’a pas eu sa chance… ou sa malchance. La sidération est totale pour leurs proches. Comment expliquer la folie de leur geste ? Comment justifier la terrible décision qu’ils ont prise ? Celle de partir là d’où on ne revient jamais…
Roxane va devoir s’expliquer devant deux belles-familles qui se déchirent, et bientôt devant la police, car ce suicide en partie raté ne serait-il pas en réalité un meurtre parfait ? Que savons-nous réellement de ce qui se passe au sein d’un couple ? Au sein d’une famille ? Que savons-nous des fêlures de chacun ?

Lucia – Bernard Minier (XO Éditions) (31/03)

4eme de couverture non communiquée

Le silence des repentis – Kimi Cunningham Grant (Éditions Buchet Castel) (31/03)

Cooper et sa fille de 8 ans, Finch, vivent coupés du monde dans une cabane au nord des Appalaches. La petite fille a grandi au milieu des livres et de la forêt, respectant les dures règles de la vie sauvage. En grandissant, elle cherche à repousser les limites de leur isolement, à s’aventurer plus loin en forêt et commence à s’interroger sur le monde extérieur. Mais Cooper est hanté par les démons qui l’ont poussé à fuir, un passé qui le ronge et qu’il ne peut en aucun cas partager avec sa fille. Dans le silence de la forêt, leurs seuls compagnons sont un étrange « voisin » du nom de Scotland, dont l’omniprésence bienveillante ressemble curieusement à une menace, et Jake, un vieil ami de Cooper qui leur apporte des vivres à chaque hiver. Sauf que cette année, Jake ne vient pas. Ce refuge qui les abrite depuis des années sera-t-il leur sanctuaire ? 

De si bonnes mère – Céline De Roany (Les presses de la cité) (31/03)

Dans le parc régional de Brière, où vit une petite communauté soudée autour d’un restaurant et d’un bistrot, se cache un criminel au sang froid qui mutile des femmes enceintes. Dépêchés sur les lieux, Céleste Ibar et son fidèle lieutenant sauront-ils déchiffrer les signes laissés par le tueur ?Céleste Ibarbengoetxea, capitaine à la PJ de Nantes. Un nom imprononçable. Un visage balafré. Un passé terrible : séquestrée et martyrisée, elle a survécu en faisant preuve d’une violence inhumaine. Depuis, pour certains comme à ses propres yeux, Céleste Ibar est un monstre. C’est pourtant parce qu’elle est une épouse aimante, une mère attentive et une collègue dévouée qu’elle va résoudre l’une de ces tragiques affaires criminelles qui marquent un flic à jamais.
Dans le Parc naturel régional de Brière, près de Guérande, deux îles abritent une petite communauté où habitants de toujours et nouveaux arrivants sont soudés autour d’un restaurant et d’un bistrot. Mais ce monde apparemment très convivial cache un criminel qui mutile et assassine des femmes. Dépêchés sur les lieux, Céleste et son fidèle lieutenant, Ithri Maksen, doivent déchiffrer les signes laissés par le tueur. Or comment démasquer un monstre qui ressemble à tout le monde ?


Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien

Publicités

12 réponses »

    • Pour le moment je m’en sors mieux que l’an dernier 👐. Moins de SP et plus de temps pour lire avec les transports en commun. Ma PAL fond comme neige au soleil 🤣

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s