Littérature

Les sorties Polar/Thriller de février 2022

Les fêtes de fin d’année sont derrière nous, l’envie de se terrer sous son plaid est fort et les maisons d’édition l’ont très bien compris. Les sorties polar et thriller pour le mois de février 2022 ont de quoi mettre l’eau à la bouche pour tout lecteur qui se respecte. J’en ai sélectionné une petite dizaine et je sens que ça pourra faire certains heureux.

Les sorties Polar/Thriller de février 2022

J’aurais aimé te tuer – Pétronille Rostagnat (Éditions Marabout) (02/02)

Une jeune femme, Laura Turrel, se présente un matin au  commissariat de  Versailles pour s’accuser du meurtre de Bruno  Delaunay, un homme qui aurait  tenté de la violer. Le commandant  Damien Deguire et son second Jonathan  Pigeon, recueillent ses  aveux. Légitime défense ? Crime prémédité ? Le doute  s’installe  rapidement dans l’esprit des enquêteurs. Sur place, l’homme a  disparu, mais la scène de crime ne correspond pas en tout point aux  confidences de la jeune femme. Deguire et Pigeon comprennent  que l’affaire  est beaucoup plus complexe qu’elle n’en avait l’air  au départ. Quelles blessures se  cachent derrière la froideur et la  détermination de cette jeune femme ?  Cherche-t-elle à manipuler  l’enquête et pourquoi ?

Toute la vérité – Cara Hunter (Éditions Hauteville) (02/02)

L’université d’Oxford est en effervescence : un étudiant accuse de viol sa directrice de thèse. Marina Fisher, professeure influente à la renommée internationale, spécialiste de l’intelligence artificielle, aurait abusé de l’étudiant alors qu’il était à son domicile pour s’occuper de son fils. L’enquête piétine et l’équipe de l’inspecteur est mise à rude épreuve : lequel d’entre eux ne dit pas toute la vérité ? Fawley est sur les nerfs, dépassé par la pression médiatique autour de cette affaire. D’autant plus que sa femme est sur le point d’accoucher et que l’homme qui l’avait agressée des années plus tôt vient tout juste de sortir de prison avec la ferme intention de finir ce qu’il avait commencé…

Le papillon de verre – Katrine Engberg (Éditions Fleuve) (03/02)

Les hôpitaux sont censés être des lieux sûrs. Sauf quand une infirmière décide d’entrer dans la chambre d’un patient âgé avec une seringue contenant une surdose d’un médicament pour le cœur.
La même semaine, un livreur de journaux fait une macabre découverte : le corps nu d’une femme aux bras strié de petites incisions. La cause de la mort ? Le drainage de tout le sang de la victime.
L’inspecteur Jeppe K⌀rner, qui se remet d’un divorce douloureux, est chargé de l’enquête, tandis que son équipière Anette Werner, en congé maternité et censée s’occuper de son nouveau-né, décide pourtant de mener des recherches de son côté.
Une enquête qui dévoile la part sombre de certaines institutions de soins et qui mettra le duo d’enquêteurs à rude épreuve.

Publicités

La danse du gorille – Sandrone Dazieri (Éditions Robert Laffont) (03/02)

Trouble dissociatif de l’identité. Ou, plus communément, schizophrénie. C’est le mal avec lequel Sandrone, un chasseur de primes à l’ironie mordante, a dû se construire. Il est le Gorille. Mais dans les recoins de son cerveau se cache l’Associé, son double, un tueur sans pitié. Si cette cohabitation forcée n’a jamais été simple, l’Associé se fait discret depuis qu’il a quitté sa ville natale.
La mort soudaine d’un ami sonnera la fin de la trêve. Sandrone doit rentrer à Milan. Une cité gangrenée par les guerres de gangs où s’affrontent dealers, militants, entrepreneurs véreux et policiers corrompus. Le Gorille est bien un animal de ce zoo-là, prêt à tout pour fuir ses démons, même à vendre son âme…

Le mur des silences – Arnaldur Indridason (Éditions Métailié) (04/02)

Dans une vieille maison, dans laquelle toutes les femmes qui y ont vécu se sont senties oppressées sans raison, un mur de la cave s’effondre et on trouve un corps. Konrad, très intrigué par ce cadavre inconnu, enquête et fait resurgir des affaires traitées dans ses trois romans précédents. Par ailleurs, il presse la police d’élucider le meurtre de son père mais il a oublié qu’à l’époque il avait menti et se retrouve inculpé. Toujours dans une ambiance à la Simenon et avec un Konrad très ambigu, moyennement sympathique et noyé dans l’alcool. Le Mur des silences est un beau roman noir sur la violence familiale, la vulnérabilité, les sacrifices et l’impunité, dans lequel les cold cases ressurgissent toujours.

L’horizon d’une nuit – Camilla Grebe (Éditions Calmann-Lévy) (09/02)

CONNAÎT-ON VRAIMENT LES GENS QU’ON AIME ?
Dans sa grande maison aux abords de Stockholm, Maria aime sa famille recomposée avec son nouveau mari Samir, son petit Vincent, si fragile et attachant, et sa splendide belle-fille Yasmin, qui couvre ce dernier d’amour
Par une terrible nuit d’hiver, Yasmin disparaît près de la falaise, mais aucun corps n’est jamais retrouvé.
Bientôt, tout accuse Samir. Après tout, n’avait-il pas une relation conflictuelle avec sa fille ?
Maria ne peut y croire, mais petit à petit, le doute l’envahit… Les inspecteurs Gunnar Wijk et
Ann-Britt Svensson sont chargés de l’enquête. Jamais faux-semblants et mensonges n’auront autant régné.
L’Horizon d’une nuit est un nouveau tour de force psychologique, aussi captivant que bouleversant, car chaque membre de la famille dévoile tour à tour sa version du drame, nous menant tout droit vers un rebondissement final qui laisse sans voix.

Publicités

Abîmes – Sonja Delzongle (Éditions Denoel) (09/02)

Janvier 1999. Viktor Mendi, un homme d’affaires, et son épouse s’écrasent avec leur avion de tourisme dans le massif pyrénéen du Mont-Perdu, à la frontière franco-espagnole.
Vingt-quatre ans plus tard, leur fils, Antoine, arrive dans la région. Auparavant en fonction chez les chasseurs alpins, il vient d’obtenir sa mutation dans la gendarmerie du village natal de son père.
Très vite, sa supérieure, la redoutable capitaine Elda Flores, comprend que sa nouvelle recrue lui cache quelque chose. Quel secret obsède Antoine ? D’où lui vient cette défiance envers les habitants du village ? Quels liens entretient-il avec la communauté qui vit en autarcie dans la forêt voisine, et notamment avec la mystérieuse Miren ?
Lorsqu’un berger découvre dans son pré sept bonhommes de neige disposés autour du message « Ont vous auras », tracé dans la poudreuse, le village est saisi d’effroi.

Le piège – Jean Hanff Korelitz (Éditions Cherche-Midi) (10/02)

Jacob Finch Bonner a connu son heure de gloire comme romancier avant de sombrer dans l’anonymat. Il enseigne désormais l’écriture dans une université du Vermont. Un jour, un de ses étudiants, Evan, lui dévoile l’intrigue du livre qu’il ambitionne d’écrire. Une intrigue géniale. Le best-seller assuré.
Quelques années plus tard, Jacob apprend la mort d’Evan, qui n’aura pas eu le temps de concrétiser son projet. Aussi décide-t-il d’utiliser à son profit l’idée fantastique de ce dernier. Et c’est un triomphe. Mais au plus haut de sa gloire, Jacob reçoit un e-mail anonyme, terrifiant : Vous êtes un voleur.
Jacob va alors tout faire pour identifier son interlocuteur avant que quiconque apprenne ce qu’il a fait. Pour cela, il va revenir dans le Vermont, pour enquêter sur la vie et la mort d’Evan. Il ne sait pas encore à quel point le jeu va s’avérer dangereux.
L’intrigue parfaite ? c’est celle de ce roman, véritable piège qui dévore peu à peu son lecteur.
Avec ce coup de maître, Jean Hanff Korelitz, à qui l’on doit déjà la série diffusée sur HBO The Undoing, avec Nicole Kidman et Hugh Grant, confirme qu’elle est le nouveau phénomène du thriller psychologique.

Le polonais fou – Lotte Hammer (Éditions Acte Sud) (10/02)

Un jour d’été ensoleillé, dans la baie de Copenhague, un bateau touristique heurte tragiquement un grand ferry en provenance d’Oslo. Lors de l’opération de sauvetage, il s’avère que parmi tous les corps repêchés, certains ne sont pas morts noyés. Quatre des passagers ont été assassinés. L’enquête est confiée à Konrad Simonsen et son équipe, rapidement déstabilisés par une découverte inattendue : l’affaire semble liée à la mort d’une jeune femme quelques années plus tôt. Un décès que personne dans la police ne jugeait suspect à l’époque, en dehors de la jeune inspectrice, Pauline Berg, qui s’était obstiné à essayer de résoudre l’affaire. Une obstination qui lui a couté très cher.

60 minutes – M.J. Arlidge (Éditions Les escales) (10/02)

2010. Alors qu’ils participent à une compétition sportive, cinq lycéens disparaissent dans les bois. Quatre d’entre eux réapparaîtront au bout de quelques jours. Ils auraient été séquestrés et torturés par Daniel King, un psychopathe. La cinquième membre du groupe serait morte. Le tueur, lui, semble s’être volatilisé dans la nature.
Une dizaine d’années plus tard, les quatre survivants ont réussi à surmonter tant bien que mal cette tragédie. Une nuit, l’un d’entre eux reçoit un coup de fil troublant. Une voix l’avertit qu’il ne lui reste plus qu’une heure à vivre. Si tout laisse penser qu’il s’agit d’une mauvaise blague, son corps sans vie est retrouvé le lendemain matin dans son appartement. Il a été étranglé.
Helen Grace mène l’enquête. Mais un nouveau coup de fil délivrant le même funeste message ne tarde pas à semer la panique parmi l’ancien groupe d’amis…

Les poupées – Alexis Laipsker (Éditions Michel Lafon) (10/02)

 » Ils diront que je suis fou. Que je tue pour jouer.
Vous seuls connaîtrez mon secret. Mais êtes-vous prêts ?
Jouez avec moi ! « 
Une voyante en crise.
Un flic bourru comme on n’en fait plus.
Une jeune psy à qui on ne la fait pas.
Une série de meurtres à la mise en scène macabre.
Une course contre la montre terrifiante.

Brume rouge de Nicolas Feuz (Éditions Slatkine & cie) (16/02)

Entre Paris et Neuchâtel, un serial-killer pulvérise à l’arme lourde
toutes les jeunes filles qui se prénomment Greta. Très vite, on
l’identifie. Le problème, c’est qu’il est mort depuis vingt ans.
Un assassin fantôme.
Une fable écologique aussi violente qu’efficace. Nicolas Feuz au
sommet de son art.


Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien


Publicités

7 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s