Littérature

Les sorties Polar / Thriller de septembre 2021

Après quelques semaines de calme au niveau des sorties littéraire, les maisons d’éditions commencent à nous abreuver de leurs prochaines nouveautés. Il est donc temps de se remettre au travail et de vous proposer une liste non-exhaustive des sorties polar et thriller de septembre 2021.

J’ai un peu triché en vous mettant quelques titres alléchants qui arrivent à la fin du mois d’août, mais je pense que votre banquier sera indulgent ! Allez, on chauffe sa carte bancaire et on se fait plaisir avec ces belles sorties !

Les sorties POLAR / THRILLER de septembre 2021

Les soeurs de Montmorts de Jérôme Loubry (Éditions Calmann-Levy) (25/08)

Novembre 2021. Julien Perrault arrive à Montmorts, village isolé desservi par une unique route, où il vient d’être nommé chef de la police. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.  Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme. Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?   Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page. Un nouveau coup de maître ! 

Mirror Land de Carole Johnstone (Éditions Fleuve) (26/08)

Les souvenirs nous jouent parfois des tours.

Cat est partie s’installer à Los Angeles, loin de sa ville natale d’Edimbourg, et de sa sœur jumelle, El, dont elle est sans nouvelles depuis de longues années. La première partie de sa vie semble effacée de sa mémoire. Mais le jour où elle apprend la disparition inquiétante de sa sœur, elle décide de rentrer en Ecosse.  La police locale l’attend en effet pour l’interroger. Peu après son arrivée, des messages apparaissent en divers endroits de la maison, tels des indices dans une chasse au trésor. Tous font référence à Mirrorland, le pays imaginaire que les deux sœurs s’étaient inventé dans leur enfance, à la fois terrain de jeu et refuge personnel. Qui sème ces indices ? Qu’est-il véritablement arrivé à El ? Cat comprend alors qu’elle devra déverrouiller sa mémoire pour comprendre le présent.

La fosse aux âmes de Christophe Molmy (Éditions de la Martinière) (26/08)

Fabrice est un lâche.  Plongé dans l’obscurité d’une salle de cinéma avec sa compagne, Juliette, il n’ose lui avouer ce qu’il a sur le cœur : il ne l’aime plus, depuis longtemps. Après le film, se dit-il. Après le film…  Pendant la projection, une bande son surprenante se superpose à celle de la romance choisie par Juliette. Des détonations, comme des chapelets de pétard les jours de fête. Des spectateurs se lèvent et retombent au sol. Le corps troué par les balles. C’est une attaque terroriste. Cela dure quelques minutes. Cela dure une éternité. Quand tout est fini, Fabrice est l’un des rares à se relever. Juliette gît à ses pieds.  Commence l’errance de celui qui survit quand tant d’autres sont morts.  Celui qui trouve dans la policière qui l’interroge une lumière à laquelle se raccrocher. Une histoire d’amour comme une pulsion de vie.  Mais le sort s’acharne et la policière disparaît. Il est le principal suspect.  La cavale s’impose, même si Fabrice ne sait rien : ni comment on fuit, ni comment on se cache. Surtout pas comment on recompose une vie explosée.  

Docile de Aro Sainz De La Maza (Éditions Actes Sud) (01/09)

Après « Le Bourreau de Gaudí » et « Les Muselés », Milo Malart affronte un adolescent docile qui pourrait bien avoir massacré tous les membres d’une famille à coups de pierre. Cinq jours de vent et de sang dans une Barcelone endolorie, théâtre de toutes les névroses d’un inspecteur aux intuitions plus fulgurantes à mesure que sa vie part à la dérive.

Publicités

La combinaison de Félix Lemaître (Éditions du Masque) (01/09)

Christian, quarante-sept  ans, est animateur de supermarché en Picardie. Un prêcheur des rayonnages, un bon soldat de la grande distribution. Mais son métier est aussi anachronique que son prénom. Le jour où l’économie de marché l’expulse et où il rejoint le rang des chômeurs, sa vie prend l’eau. Sa combinaison de plongée devient alors sa nouvelle peau. Une mue qui va nécroser sa famille et révéler la violence des habitants de la petite ville de Saint-Fossé. Chasseurs, petites frappes, mères de famille et réseaux sociaux vont se mêler à sa crise existentielle. Ou quand la fuite d’une seule personne crée un tsunami au milieu des pavillons, des zones commerciales et des champs de betteraves…  
Un premier roman noir incisif qui raconte l’histoire d’un homme en apnée face à l’absurdité et à la brutalité du monde qui l’entoure.

Le dieu enchaîné de J-F Dubeau (Éditions Bragelonne) (01/09)

Après la sanglante fusillade du cirque Cicero, le village de Saint-Ferdinand s’efforce de retrouver un quotidien normal. Mais pour de nombreux habitants, ce massacre a été le coup de grâce, et des familles entières ont fui ces lieux maudits. En effet, ceux qui connaissent la vérité savent que ce n’est qu’une question de temps avant que le cycle mortel ne recommence…
Venus McKenzie, elle, est décidée à rester, quel qu’en soit le prix. Peu à peu, elle s’enfonce plus loin dans l’enfer des secrets de Saint-Ferdinand, espérant vaincre les forces obscures qui ont bouleversé sa vie et celle des siens…

Ferme bien ta porte de K.L. Slater (Éditions Hauteville) (01/09)

Il y a des propositions qui ne se refusent pas.
Freya vient de perdre son mari et sa maison. Elle a besoin d’un toit de toute urgence, pour elle et sa fille de cinq ans. La chance lui sourit le jour où elle rencontre le charismatique Dr Marsden, qui cherche à louer un appartement dans un quartier cossu de Londres pour un loyer dérisoire. Mais pas à n’importe qui : les nouveaux locataires devront se faire accepter des autres résidents. Quand Freya emménage à Adder House, quelque chose lui dit que c’est trop beau pour être vrai…
Derrière sa porte fermée à double tour, elle a l’impression qu’on épie ses moindres faits et gestes. Elle jurerait qu’on s’introduit chez elle en son absence. Est-ce vraiment le hasard qui l’a conduite ici ? On prétend que la précédente locataire n’a pas tenu plus de huit mois, et qu’elle a mis fin à ses jours…

Dévotion de Dean Koontz (Éditions L’Archipel) (02/09)

Un enfant qui peut sauver le monde. Un homme qui veut le détruire.

Woody Bookman, 11 ans, n’a pas dit un mot depuis sa naissance. Pas même quand son père est mort dans un prétendu accident. Ni même quand sa mère, Megan, lui dit qu’elle l’aime. Pour Megan, le plus important est de protéger son fils autiste et le rendre heureux. Mais Woody est persuadé qu’une chose maléfique est responsable de la mort de son père. Et que, à présent, cette chose en a après lui et sa mère.

Pendant ce temps, dans l’ombre, cette chose – en fait un homme génétiquement modifié aux pulsions sanguinaires – tue tous ceux qu’il croise. Désormais, Lee Shaket a une nouvelle cible : la famille Bookman.  Avec l’aide de Kipp, un golden retriever doté d’une intelligence supérieure, Woody, lui aussi télépathe, va tenter de stopper Shaket et d’empêcher que de telles créatures dangereuses pour l’humanité prolifèrent…

Les promises de Jean-Christophe Grangé (Éditions Albin Michel) (08/09)

Les Promises, ce sont ces grandes Dames du Reich, belles et insouciantes, qui se réunissent chaque après-midi à l’hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du champagne, alors que l’Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, est au bord de l’implosion.

Ce sont aussi les victimes d’un tueur mystérieux, qui les surprend au bord de la Spree ou près des lacs, les soumettant à d’horribles mutilations, après leur avoir volé leurs chaussures…

Dans un Berlin incandescent, frémissant comme le cratère d’un volcan, trois êtres singuliers vont s’atteler à l’enquête. Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée jouant les martyrs dans un institut oublié.

Ces enquêteurs que tout oppose vont suivre les traces du Monstre et découvrir une vérité stupéfiante. Le Mal n’est pas toujours du côté qu’on croit…

Celle qui brûlait de Paula Hawkins (Éditions Sonatine) (16/09)

Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?  

Londres. Trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche. Carla, sa tante. Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps. Et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit. Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point en commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. L’une d’entre elles aurait-elle commis l’irrémédiable pour réparer les torts qu’elle a subis ?

Attention, événement ! Paula Hawkins, l’auteure de La Fille du train, qui a conquis des millions de lecteurs à travers le monde, revient avec un nouveau roman éblouissant, à l’intrigue incandescente. Sous sa plume, trois femmes, qui brûlent de prendre leur revanche, vont voir leur monde s’embraser. Un thriller redoutablement addictif et profondément humain

Le passager sans visage de Nicolas Beuglet (XO Éditions) (16/09)

Après Le dernier message, une nouvelle enquête de Grace Campbell.

Une affaire terrifiante qui va la confronter à ses propres démons.

Mais face aux puissances du mal, personne ne l’arrêtera…

Drôle de temps de Joe Hill (Éditions JC Lattès) (22/09)

Avec ce nouveau recueil, Joe Hill nous propose quatre récits horriblement addictifs et délicieusement dérangeants, qui allient l’angoisse au surnaturel et le thriller au drame apocalyptique.

La saignée de Cédric Sire (Éditions Fayard) (29/09)

Estel Rochand est devenue garde du corps après avoir été écartée de la police suite à la mort accidentelle d’une innocente. Elle met ainsi à profit son expérience d’ancienne championne de boxe mais sa situation précaire lui donne des accès de violence de moins en moins contrôlables. En parallèle, Quentin Falconnier enquête sur un site, La saignée, diffusant des vidéos de torture et de meurtres.


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien



Publicités

6 réponses »

  1. Merci pour toute cette liste de polars, romans que j’adore en vacances ou pour une lecture palpitante! J’en retiens dans un 1er temps ceux de Jean-Christophe Granger et de Paua Hawkins…ensuite j’aurai le choix!

    Aimé par 1 personne

    • Avec plaisir ! Je pense que tu as de quoi faire ici et j’ai d’autres camarades qui ont également fait une belle sélection dans des genres différents. Merci d’être passé par ici 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s