Bilan

Rétrospective 2019, avenir et remerciements

C’est ainsi que nous avons clôturé l’année 2019 il y a quelques jours… Une année qui se place dans une décennie plutôt marquante pour Tom comme pour moi. La majeure partie de notre vingtaine s’est effectuée durant cette décennie. Mais aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur 2019. Année à la fois riche, intense, pénible, incisive, négative et positive. Comme pour tous, je pense, les vents n’ont pas toujours soufflés dans le sens où on l’espérait. Nous allons, chacun de nous, revenir point par point sur les événements majeurs de cette année 2019, vous montrant ainsi ce que l’on ne voit pas vraiment depuis le Blog. Ensuite, nous passerons à nos espérances pour 2020. Les choses que l’on souhaiterait mettre en place ou parler sur le Blog, ou même l’évolution dans nos vies respectives. Enfin, pour clôturer cet article il s’agira d’adresser les remerciements, nécessaires et jamais trop énoncés.

Merci d’avance de votre lecture, meilleurs vœux de début d’année et gardez la joie dans un coin de vos cœurs, le rêve dans un coin de vos têtes et l’espoir dans un coin de vos vies.

Chris

2019, c’est quoi ? Des hauts et des bas. Beaucoup de bas, pour moi.

J’ai vécu un procès début 2019. Ouais, un vrai, grandeur nature, où j’étais l’accusé. Dettes de loyer, entièrement remboursées mais le propriétaire qui t’assigne tout de même au tribunal pour te grappiller 2.000 euros supplémentaire. Un avocat commis d’office, une plaidoirie de cinq grosses minutes et un juge qui ne reçoit pas les arguments d’un homme qui se défend seul. Résultat sans appel, victoire totale pour moi et un grand ouf de soulagement. Sauf que depuis, je vis chez ma grand-mère sans aucune possibilité actuelle de rebondir sans emploi et garantie financière.

2019, c’est aussi une relation vive et intense qui s’est terminée avant même d’avoir vraiment commencée. Pas le temps d’être détruit, mais assez pour souffrir. On en ressort grandit.

2019, c’est également les révisions, corrections, ajustements, relectures, améliorations, perfectionnements et autres étapes d’un long processus pour enfin dévoiler mon premier roman. À ce jour, il est toujours en recherche d’éditeurs. Il ne sera sans doute jamais édité, mais la consécration est ailleurs. Avoir été lu, chroniqué parfois, avoir ce sentiment d’achever un travail de longue haleine, rien ne vaut le plaisir que l’on en retire ensuite. Écrivain, c’était un rêve. C’est dorénavant ma réalité.

2019, c’est aussi, et je finirais par ça, mon arrivée sur le Blog de Thomas, où je ne regrette en aucun cas d’avoir quitté le mien pour faire équipe avec ce bout d’humain plein de vie, d’écoute et de gentillesse.


Tomabooks

2019 n’a pas été de tout repos de mon côté, surtout pour ce qui est de mon psychisme et de mon bien-être personnel. Jamais ce blog n’aura eu une aussi bonne fonction de bouée de sauvetage pour moi, mais il est bon aussi d’essayer de voir les bons côtés et il y en a eu quand même quelques-uns.

2019, c’est une année qui part sur les chapeaux de roues pour moi. Un nouveau travail, un beau contrat à la clef, mais qui s’est avéré destructeur par bien des côtés. Je ne sais pas encore comment l’interpréter, car cette expérience m’a montré beaucoup de choses, mais me hante encore chaque jour. Ce travail s’est soldé par un échec, par une mise en danger de ma santé et par une descente en enfer qui continue encore aujourd’hui. MAIS, ce travail était aussi une bonne façon de voir que je n’étais pas fait pour ça, pas fait pour la pression du chiffre, pour être en contact avec de grosses sommes d’argents…

2019, c’est mon plongeon timide dans le monde de l’auto-entreprise et du freelance en tant que rédacteur web, mais aussi en tant qu’attaché de presse. Timide, parce que ma précédente expérience me hante encore et j’ai du mal à combattre les démons au quotidien. Je doute, j’ai peur, je refuse parfois d’avancer. Mais j’essaie, parce que je ne veux pas décevoir une personne qui m’est très chère et qui me soutient au quotidien. Elle me répète sans cesse que la peur n’évite pas le danger, mais celle-ci me paralyse bien trop souvent.

2019, c’est un premier vrai salon littéraire pour moi avec Le quai du polar de Lyon et je ne peux pas dire que j’ai particulièrement apprécié l’expérience. Je ne me sens pas vraiment à l’aise avec la foule et là je dois dire que j’ai été servi…. Peut-être qu’il faudrait que j’aille à un événement d’une moins grande ampleur et surtout avec des auteurs qui me plaisent vraiment (coucou l’équipe de Ring, de Cosmopolis et de De Saxus).

2019, c’est un nouveau groupe d’amis que j’apprivoise timidement, peut-être un peu trop, mais c’est comme ça. C’est surtout l’année qui a marqué le mariage de deux couples d’amis et de très bons moments et souvenirs qui resteront gravé en chacun de nous. C’est la première fois que j’étais invité à une cérémonie comme celle-ci et je ne regrette absolument pas. Je peux même dire que cela m’a donné des petites idées et on en parle assez souvent avec madame. Notre histoire continue sa route, malgré les difficultés du quotidien. On est plus fort à deux de toute façon (si tu passes par ici et je sais que tu passeras ici, s’il-te-plait ne pleure pas).

hellfest-tool

2019, c’est une nouvelle escapade sur les terres clissonnaise avec madame pour une nouvelle édition du Hellfest, mais aussi pour le tout premier Knotfest en Europe. Je risque de me répéter, mais c’est vraiment le moment que je préfère dans l’année. C’est l’endroit où je me sens le mieux, malgré le monde. J’ai l’impression de vraiment pouvoir être moi-même et d’être en communion totale avec les fans de metal. Bon, vous vous doutez bien que j’allais y venir, mais c’est aussi en cette année 2019 que j’ai pu réaliser un rêve. Celui de voir pour la première fois mon groupe de cœur, celui qui me suit et qui me définit depuis de nombreuses années, j’ai nommé TOOL. C’était magique, incroyable. Une véritable bulle hors du temps et qui a duré durant de nombreux jours.

2019, c’est aussi un pari fou. Celui de rassembler des fans de Stephen King autour d’un challenge de lecture sans prise de tête. Alors que je ne pensais attirer qu’une dizaine de lecteurs, le challenge a pris une proportion monstre et on s’est retrouvé à plus de 650 publications autour du King sur Instagram. Une saison 2 est déjà réclamée par les participants. Patience !

challenge-automneduking

2019, c’est l’année de la reconstruction, du moins celle de l’acceptation de soi et du lâcher prise. Que voulez-vous, la trentaine me guette de plus plus, la calvitie aussi et je ne vois plus ça d’un mauvais œil. Je prends confiance en moi petit à petit, je m’affirme dans mes choix, dans mes envies vestimentaires. On a repris le sport de la plus belle des manières et les changements se font ressentir. Je n’ai plus peur de finir chauve, de ne pas avoir de barbe et du regard des autres. Peut-être que vous finirez par voir un peu plus ma tête sur Instagram. 


Tomabooks

2020 ne sera pas fait de promesse d’un point de vue personnel, mais bien d’un combat qui va prendre du temps. Un combat sur moi-même, sur l’estime de soi, la peur qui est là et les drôles d’idées qui vivent dans ma tête. Je sais que le chemin sera semé d’embûche, mais je suis bien accompagné au quotidien et j’ai trouvé mes petits sas de décompression. 2020, ne sera que la continuité de l’année 2019, mais en mieux je l’espère.

Sinon, c’est aussi l’année des projets personnels, mais ça ne regarde que madame et moi pour le coup !

Pour ce qui est du blog, je crois que je n’aspire à rien de plus finalement. J’aime la façon dont Chris et moi travaillons sur ce monstre. J’aime notre rythme de publication, j’aime nos rubriques, j’aime autant parler de roman noir, de films d’horreur et de musique. Je pense que ça ne changera pas du tout de ce côté-là. Je lance juste un teaser pour une potentielle saison 2 à l’automne du King, mais aussi à un autre gros projet que j’ai déjà commencé et qui va me prendre beaucoup de temps. Je ne vous en dis pas plus et je vous donne rendez-vous à la fin septembre pour avoir la réponse.

Chris

Que promettre que l’on soit sûr de tenir ? Existe-t-il des choses que nous puissions dire, maintenant, que l’on fera en cours d’année ?

Pour moi, d’un point de vue personnel, il existe une chose à laquelle je me suis déjà attelé et non des moindres. Pour ceux qui me suivent moins, c’est pas évident. Pour les autres, vous savez. Je parle bien entendu de mon second roman, que je prépare méticuleusement. Actuellement occupé avec mes fiches personnages, je souhaite développer une histoire beaucoup plus profonde et aboutie que mon premier roman. Et je vais m’en donner les moyens. Sans émettre de deadline ou de suppositions hasardeuses, je peux néanmoins dire que j’aurais écrit ce second roman pour 2020, si aucun problème majeur ne survient. Writing is life 😃

En 2020, d’un point de vue blogging, je vais tenter d’être un poil plus régulier, sans non plus me forcer. Mais aussi un peu plus me diversifier et vous proposer plus de série TV, jeux-vidéos peut-être aussi. Rappelons que c’est un Blog culturel et pas exclusivement littéraire. Ce sera pour moi un honneur d’ouvrir une nouvelle section !


Chris

Bien entendu, en premier lieu, encore et toujours, je remercie Tom de m’avoir permis de rejoindre son Blog et de me permettre cette aventure à vos côtés.

Merci également à vous tous de m’avoir accueilli, même si nos avis avec Tom sont différents, nous nous complétons également dans ce que nous proposons. Alors merci à vous pour vos retours, commentaires et passages, et je m’engage à faire un peu plus de même pour les mois à venir. C’est pas évident avec le temps passé sur Insta et mon temps personnel, mais j’essaierai !

Tomabooks

J’avais dit que 2018 avait été une année de record pour le blog, mais vous m’avez bien fait mentir parce que 2019 a été dingue, enfin à notre échelle. Vous êtes toujours de plus en plus à venir nous lire, à venir commenter et à venir nous soutenir tout au long de l’année. On ne le dit pas assez souvent, mais les blogs ne seraient absolument rien sans les lecteurs, alors on ne peut que vous remercier pour l’accueil toujours aussi chaleureux.

2019, c’est :

  • 29 762 visites (contre 17 839 en 2018)
  • 202 articles
  • 210 099 mots
  • 811 commentaires

Pour finir, je tiens à remercier chaudement les différentes maisons d’éditions qui continuent à nous faire confiance, je pense notamment aux équipes des éditions De Saxus, Cosmopolis, Fleuve et Albin Michel. C’est un honneur et un grand privilège de pouvoir découvrir des romans en exclusivité. Je tiens aussi à remercier chaleureusement des auteurs avec qui j’ai pu discuter durant l’année. J’ai une pensée particulière pour Darren Bryte qui est devenue plus qu’un simple ami, mais aussi à Olivier Bal et à Nicolas Koch. Vous avez un grand avenir qui s’offre à vous !

10 réponses »

  1. Eh bien après cette année 2019, bien mouvementée, il ne me reste qu’à vous souhaiter une riche année 2020, et que le blog nous apporte toujours plus de matière à lire et à nourrir notre curiosité.
    Belle année à vous deux !

    Aimé par 1 personne

    • Merci mon bon prince 🙂
      Je te souhaite également une année riche et intense d’un point de vue positif, histoire d’attaquer la décennie de la meilleure des manières ! 😃

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai beaucoup aimé votre bilan même s’il y a eu des côtes négatifs je vous souhaite de continuer à remonter la pente et à continuer à partager votre passion avec nous. Et merci pour tout ce que vous nous apportez culturellement parlant. Et je vous souhaite le meilleur pour 2020 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Ton message me fais plaisir Victoria. C’est autant gratifiant d’écrire que de pouvoir compter sur vos retours 🙂
      Que 2020 soit chaleureux de ton côté aussi, avec pleins de bonnes choses 😊

      J'aime

  3. Je dois avouer que ces mots étaient vraiment touchants ! C’est vrai que le filtre littéraire ne nous montre pas toujours les failles derrière les lecteurs ! Mais rebondir semble être votre maître-mot à tous les deux, donc on ne peut que vous souhaiter le meilleur pour 2020 ! Bonne et heureuse année à vous !

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup de tes mots 🙂
      Effectivement, on montre souvent le meilleur côté et derrière tous ces mots peut y être dissimulé une souffrance plus ou moins grande. Ça vaut pour tous 😊
      Je te souhaite personnellement une très bonne année 2020, puisses tu accomplir tes rêves et aller au bout de tous tes projets. Et une bonne santé, évidemment !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s