Bilan

Top ciné 2017

Bonjour à tous,

Il est enfin temps de revenir sur les films qui m’ont le plus marqué durant cette année 2017. Bien évidemment, cette sélection repose sur les films que j’ai vu, mais surtout sur mes goûts et donc sur ceux qui m’ont touché. J’ai eu un peu de mal à faire ce classement, mais j’ai tenté de voir quels films restaient encore dans ma mémoire. Vous savez, ce film auquel vous pensez encore, même 3 ans après l’avoir vu…

392936

Grave de Julia Ducournau

Je commence avec mon numéro un, celui auquel je pense encore aujourd’hui et celui qui me suit tous les jours. J’ai l’impression que ce film va faire partie de mon top 50 tellement il envahie ma mémoire.
Grave, c’est tout d’abord le premier long métrage de Julia Ducournau et elle frappe déjà fort en développent un film de genre aussi intéressant. Grave explore de nombreux questionnements, le passage à la vie adulte, la sexualité, notre raison d’être. Bref, Grave est une pépite du cinéma de genre et pas que. En plus d’être intelligent dans ses propos, Grave a un esthétisme fou avec le travail sur les couleurs et les lumières. C’est aussi une révélation, car j’ai découvert la jeune actrice Garance Marillier que je trouve formidable dans son interprétation.
Bref, si vous voulez voir Grave, retirez vous de la tête que vous allez voir un film d’horreur, un film gore, car ce n’est pas du tout ça. Grave, c’est bien plus et c’est pour ça qu’il est numéro un.

Baby Driver d’Edgar Wright

Edgar Wright est un réalisateur que j’aime depuis très longtemps, j’aime tout ce qu’il a fait et je trouve que c’est un des meilleurs réalisateurs de ces dernières années. C’est un homme qui a toujours de l’idée, que ce soit pour le choix de ses histoires, de ses cadres ou encore de ses acteurs. Il est difficile pour moi de choisir LE film de ce réalisateur, tellement ils me plaisent tous pour ce qu’ils sont.
Quand j’ai su qu’un nouveau film était en préparation et qu’il allait mélanger le film de braquage et la musique, je ne pouvais qu’être partant. Pourtant, on a mis beaucoup de temps à y aller…
Alors, oui Baby Driver arrive en deuxième position de ce top, car il n’a pas su me rester en tête comme a pu le faire Grave. Cependant, Baby Driver mérite d’être sur le podium, puisqu’il a su m’apporter beaucoup de choses. J’ai pris une belle claque de mise en scène et de travail sur le son. Je n’avais pas vu un film aussi calé avec ses musiques depuis un bon moment. Certes, le scénario peut sembler facile et peut-être peu intéressant pour certains, mais je le trouve que celui-ci est géré d’une main de maître. Edgar Wright montre encore une fois qu’il fait parti des plus grands.

Baby driver

Dunkerque de Christopher Nolan

Véritable film de guerre par excellence, Dunkerque a su nous faire vivre un moment fort en termes de cinéma. Grâce au travail sur le son, les musiques, mais aussi les silences, Christopher Nolan a su nous faire vivre le calvaire des soldats anglais. Nous étions à l’affût du moindre bruit, scotchés à notre siège à la moindre explosion. Bref, Dunkerque était intense et immersif. C’est sans aucun doute le film traitant de la guerre qui m’a le plus fait vivre le moment.
Malheureusement, j’ai pu le revoir lors de sa sortie en Blu-Ray est le côté immersif était beaucoup moins présent. Je pense que c’est le genre de film qu’il faut voir en étant bien installé et en ayant un dispositif sonore de qualité. Cependant, même si le côté immersif perd de son charme, j’ai, tout de même, été sublimé par le travail scénaristique de Christopher Nolan. Son travail sur la ligne temporelle est tellement magique et bien recherché.

null

Mother! de Darren Aronofsky

C’est une surprise pour moi de le mettre dans ce classement. Quand je suis sortie du cinéma, je ne savais pas vraiment ce que je venais de voir. J’ai laissé le générique défilé devant moi et je ne comprenais pas ce qu’il venait d’arriver. Je ne savais pas si j’avais détesté ou si j’avais aimé. Bref, j’étais dans le flou le plus total.
Au moment de faire ce top, j’ai voulu me remémorer les films qui m’avaient mis une claque, que ce soit en termes de mises en scènes ou de scénario. Mother! m’a mis bien plus qu’une claque dans la gueule. Alors, oui je peux comprendre que l’on puisse passer à côté de toutes les métaphores et paraboles que le réalisateur envoie tout au long du film, mais on ne peut pas rester indifférent à la prise de risque et au rythme qui nous prend dès les premières minutes. Ce rythme nous prend en otage dans la dernière demie heure, on perd notre souffle, les scènes s’enchaînent s’en rien y comprendre. Bref, Darren Aronofsky m’a écrasé sur mon siège avec son rouleau compresseur.

La La Land de Damien Chazelle

Je ne pensais vraiment pas le mettre dans cette sélection, mais en y repensant La La Land est une leçon de cinéma. Le genre de leçon que chaque réalisateur, producteur devrait engloutir pour nous proposer un cinéma de qualité. Damien Chazelle revient avec un film prônant son amour pour le cinéma, la musique Jazz et les comédies musicales. Bien que je ne sois pas forcément fan de ses acteurs et de son scénario, La La Land brille par sa réalisation millimétrée, ses plans parfaits, ses couleurs magnifiques et une bande son qui reste en tête pendant de longues semaines. C’est d’ailleurs la meilleure BO de cette année, selon moi.

Voilà, ce top film 2017 touche à sa fin. Tous les articles TOP et FLOP sont ceux que j’ai le plus envie d’écrire tout au long de l’année. Bon ce fût assez laborieux, car je n’ai pas vu assez de film, donc je ne me sens pas trop légitime à vous en faire un.
J’ai pris l’initiative d’écrire chaque film que je vais voir l’an prochain dans un petit carnet et j’essaierai de vous faire un top plus important.

3 réponses »

    • Oui ! Et pourtant, je n’étais pas vraiment conquis en sortant du cinéma et je ne l’ai pas revu depuis… Mais force est de constater que j’ai encore certaines musiques et certains plans en tête.

      Aimé par 1 personne

      • Je ne l’ai vu qu’une fois aussi, mais j’en suis sorti plus enthousiaste que toi apparemment. Clairement, de nombreux plans du film marquent l’esprit et la BO nous a tous convaincu !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s