Littérature

Les sorties Polar/Thriller format poche de novembre 2021

Tout comme les grands formats, les versions poche polar et thriller débarquent en petit nombre pour ce mois de novembre. Idéal pour compléter sa collection à moindre coût et pour rattraper son retard sur les sorties.

Bonne découverte et à vos commandes !

Les sorties Polar / Thriller format poche d’octobre 2021

Origines de Robin Cook (Le Livre de Poche) (03/11)

Tout, dans le décès de Kera Jacobsen, indique qu’il s’agirait d’une overdose – mélange d’héroïne et de fentanyl, un cocktail ravageur. Mais l’autopsie pratiquée par Laurie Montgomery et Aria Nichols, une interne brillante et rebelle, à l’Institut médico-légal de New York révèle que la pathologie ne correspond qu’en infime partie à celle d’une mort par overdose et… que la jeune femme était enceinte d’une dizaine de semaines. Pour trouver le père, Aria fait appel, sur les conseils de Madison Bryant, une amie et collègue de Kera, à une méthode controversée, unique moyen de remonter la piste : la généalogie génétique. Jusqu’au jour où Madison est assassinée…
En prise directe avec les bouleversements médicaux, scientifiques et éthiques au cœur de notre actualité, Robin Cook explore les enjeux d’une industrie en plein essor dans l’un de ses meilleurs romans.

La glace de John Kare Raake (J’ai lu) (03/11)

Anna Aune, ancien membre des forces spéciales norvégiennes, a accepté d’accompagner le professeur Daniel Zakariassen au pôle Nord. Leur mission : observer et décrire les effets du réchauffement climatique sur la banquise.
Le jour de la Toussaint, la nuit arctique est déchirée par la lueur d’une fusée de détresse tirée d’une base chinoise voisine. Anna et Daniel sont les seuls à pouvoir venir en aide à celui qui a lancé ce signal. C’est un terrible spectacle qui les attend : dans les locaux, ils découvrent plusieurs hommes morts, complètement gelés. De toute évidence, les scientifiques chinois ont été assassinés. Au même moment, une tempête se lève, les isolant du reste du monde.
Anna n’a pas le choix : elle doit retrouver le meurtrier et comprendre ce qui s’est passé. Son enquête va la mener au cœur de la lutte sans merci que se livrent les pays qui convoitent les ressources enfouies dans les profondeurs de ces terres hostiles…
Thriller scandinave écologique et géopolitique, La glace nous immerge dans un monde de froid et de peur.

Intuitions de Paul Cleave (Le Livre de Poche) (03/11)

(visuel en attente)

Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l’assassin d’une jeune femme. Au moment de l’appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d’organes permet à son fils adoptif, Joshua, seize ans, de retrouver la vue. L’opération se déroule parfaitement mais Joshua devient vite la proie de mystérieuses visions. Les yeux qu’on lui a greffés auraient-ils une mémoire ? S’il est maintenant capable de voir le monde qui l’entoure, c’est dans des ténèbres beaucoup plus dangereuses qu’il va pénétrer en essayant de percer les secrets de l’inspecteur Logan et de mener à bien une enquête aux rebondissements incessants.

La fille cachée de Lisa Gardner (Le Livre de Poche) (03/11)

Mélanie sait bien qu’elle a été adoptée, que le charmant Dr Harper Stokes, honorablement connu à Boston, n’est pas son véritable père. Mais elle est loin de se douter qu’elle est en réalité la fille de Russell Holmes, un assassin condamné à mort et exécuté vingt ans plus tôt pour le meurtre de six enfants… dont la propre fille de Harper et de Patricia Stokes. C’est un journaliste de presse à scandale qui lui fait cette révélation. La petite fille qu’elle était alors n’a-t-elle pas été retrouvée comme par hasard, abandonnée et amnésique, à l’hôpital où travaillait justement Stokes, et au moment même de l’exécution de Russell Holmes ? Et qui donc a intérêt à déterrer cette affaire ?
Quand menaces et appels anonymes commencent à lui parvenir, Mélanie se confie au FBI. Mais le jour où le journaliste est retrouvé mort dans des circonstances mystérieuses, elle comprend que son désir de connaître la vérité sur son passé risque de mettre en péril, au-delà de sa raison, sa vie même…

Publicités

Tombes oubliées de Preston & Child (J’ai lu) (03/11)

Nora Kelly, de l’Institut archéologique de Santa Fe, est approchée par l’historien Clive Benton pour localiser le Campement perdu de l’expédition Donner de 1847… et mettre la main sur un trésor.
Benton a en effet trouvé le journal d’une victime de l’expédition au cours de laquelle des pionniers, coincés par une tempête de neige dans la Sierra Nevada, n’ont eu d’autre choix que de s’entre-dévorer pour survivre.
Ce qu’ils vont découvrir va faire grimper la température de plusieurs degrés. D’autant que la jeune agente du FBI Corrie Swanson, qui a rejoint Nora et son équipe, leur apprend que les fouilles en cours ont un lien avec des exactions commises de nos jours.
Dans le premier volet de cette nouvelle série, Preston & Child braquent le projecteur sur deux femmes, déjà croisées dans certaines des enquêtes de l’inspecteur Pendergast, leur personnage fétiche.

Chambres noires de Karine Giebel (Pocket) (04/11)

Un recueil de nouvelles engagé, centré sur la très grande précarité à laquelle sont confrontés de plus en plus de gens. Un coup de projecteur sur l’injustice structurelle d’un monde construit par et pour les puissants, et le combat de ceux qui ne sont pas armés ou taillés pour mais luttent quand même.
Un nouveau recueil de textes noirs, humains, bouleversants et engagés.
Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires.
Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d’être sale, d’être rien, moins que rien.
Ces dangers qu’on n’a pas vus venir, ces risques qu’on n’a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n’a pas eu la force de résister.
Il y a ces mauvais héritages, ces mauvais choix, mauvaises pentes, mauvais départs.
Il y a ce manque de chance.
Il y a cette colère, ce dégoût.
Il y a…
Des fois où on préférerait être mort.
Recueil de quatre nouvelles inédites dont les héros, ou anti-héros, incarnent et dénoncent tour à tour les manquements de notre société. Quatre histoires pour lesquelles l’auteure emprunte les titres de grands films qui l’ont marquée.

Le martyre des innocents de Tess Gerritsen (Pocket) (10/11)

Deux meurtres. Deux macabres mises en scène. Un seul tueur
Région de Boston, pendant les fêtes de fin d’année. Une productrice de films d’horreur est retrouvée morte dans son appartement, les yeux arrachés et posés dans sa paume. Quelques jours plus tard, un corps, la poitrine percée de trois flèches, est découvert sur une jetée. Les deux crimes, qui semblent s’inspirer du martyrologe chrétien, sont-ils liés ? L’inspectrice Jane Rizzoli et la légiste Maura Isles mènent l’enquête. De nouveau, elles devront composer avec Amalthea Lank, la tueuse en série qui n’est autre que la mère biologique de Maura. Rongée par un cancer au pénitencier où elle purge sa peine, celle-ci tente en effet de manipuler une dernière fois sa fille, insinuant qu’elle détient un secret en lien avec les deux affaires…


Alors, il y a des titres qui vous font envie ? Dites moi tout dans les commentaires !


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien


Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s