Musique

Playlist – Hellfest 2019

Comme l’an dernier, je vous propose un petit tour d’horizon de notre programme sur le Hellfest 2019. Je vais vous préparer une playlist sur youtube comme pour le Knotfest et peut-être que je ferais de même sur Spotify.

Est-ce qu’on attend cette édition du Hellfest avec impatience ? OUI

PS : Cette playlist est basée sur notre Running Order et sur nos goûts musicaux. Vous ne retrouverez donc pas tous les groupes présents sur l’affiche.

Playlist – Hellfest 2019

Vendredi 21 juin : Première grosse journée en enfer

10h30 – 11h00 : The necromancers (Valley)

L’an dernier, le choix était bien plus difficile à prendre. Que faut-il aller voir pour se mettre en jambe ? Cette année 2019, ce sera le son gras du groupe The Necromancers qui va nous bercer durant une petite demi-heure. Rien de mieux que l’atmosphère de la Valley pour se mettre en condition pour le reste de la journée et du week-end.

11h05 – 11h35 : Stinky (Warzone)

S’il y a bien un deuxième endroit que l’on adore le matin après la Valley, c’est la Warzone ! On va donc en profiter pour aller suivre le set enflammé du groupe de Hardcore Stinky. Vous commencez à connaître la musique. Chant vénère, break tapageur et riff ultra efficace au programme. Cerise sur le gâteau, c’est une femme au chant et je ne vous cache pas que ça va bien défoncer (contrairement à Amaranthe durant le Knotfest).

11h40 – 12h10 : Valley of the sun (Valley)

Après avoir fait la bagarre sur la Warzone, on retourne sous la Valley pour écouter et se reposer devant le Stoner psychédélique de Valley Of The Sun. Je pense fortement que ça va nous permettre de s’allonger dans l’herbe avec une bonne bière.

12h50 – 13h30 : Radio Moscow (Valley)

Après une courte pause, on retourne sous la Valley pour le blues psyché de Radio Moscow ! On continue dans le calme, histoire de se préparer pour le reste de la journée. Alors, attention Radio Moscow n’est pas un groupe de transition pour passer le temps. J’ai vraiment hâte de les voir et de me laisser transporter par ces lignes de basses et surtout cette voix qui nous envoie directement aux USA.

festival-hellfest-clisson

14h20 – 15H00 : Conan (Valley)

Si je devais faire un TOP 10 de mes attentes durant ce Hellfest 2019, Conan serait très bien placé. J’attends ce set avec une grosse impatience. J’ai hâte de me propulser dans cet univers caverneux, sombre et lourd. Conan donne envie de partir en croisade aux temps de la préhistoire, de chevaucher un Mammouth pour tout détruire. Conan, c’est un bon gros doom qui va faire trembler la Valley.

15h05 – 15h55 : TrollfesT (Temple)

Pourquoi aime-t-on les festivals et le Hellfest ? Pour les découvertes et pour plonger dans des genres que l’on n’apprécie pas plus que ça… Ce sera le cas avec TrollfesT, groupe de Folk Metal Norvégien. De ce que j’ai pu écouter, le groupe va nous servir un set énergique, folklorique et de qualité. On n’est vraiment pas habitué à tout ça, mais le côté growl de la voix a su nous donner envie.

16h00 – 16h40 : Power Trip (Altar)

Première sortie sous l’Altar pour le Thrash Hardcore de Power Trip. Cette première journée va être rude et l’heure de pause après ce set va nous faire le plus grand bien. En attendant, le style de Power Trip ne laisse personne indifférent et je sens que l’ambiance va être électrique dans le pit.

17h40 – 18h30 : Dagoba (MS2)

Après une pause bien méritée, je pense que l’on va aller faire un petit tour au niveau de la Mainstage pour aller voir le set de Dagoba. On n’est pas forcément fan de ce que nous proposent ces français, mais ce sera sûrement en live que notre avis va changer.

19h40 – 20h40 : Ultra Vomit (Ms2) / Kvelertak (Altar)

Premier clash du festival avec les français d’Ultra Vomit et le groupe de Heavy Kvelertak. C’est surtout moi qui ai des doutes sur Ultra Vomit, puisque nous les avons vus en décembre dernier au Rock In Hell de Colmar. Le set d’Ultra Vomit est un véritable spectacle à lui tout seul, mais j’ai peur que le set et les blagues soient les mêmes…
Du coup, je pense que Kvelertak va l’emporter, surtout que je ne les ai jamais vus en live.

preparer-son-festival-hellfest

20h45 – 21h55 : Dropkick Murphys (MS1) / Venom inc (Temple)

Pas forcément de clash pour cette sélection, mais surtout une envie de voir un peu de tout sur cette partie de soirée. Je ne suis pas très fan des Dropkick Murphys de base. J’ai l’impression d’entendre la même chanson durant tout un set… Je crois que j’attends surtout Rose Tattoo et I’m Shipping Up To Boston. Du coup, je pense que l’on va regarder et écouter de loin, puis de s’orienter vers Venom Inc. (anciennement Venom), l’un des groupes précurseurs du Black Metal. Nous n’y connaissons pas grand chose et ce sera peut-être l’occasion de découvrir du nouveau.

00h00 – 01h00 : Carcass (Altar) / Fu Manchu (Valley)

Entre les deux mon coeur balance… D’un côté, il y a Fu Manchu, l’un des groupes qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus sur le stoner. Je peux vous dire que j’ai énormément écouté ce groupe et que celui-ci me donne toujours la pêche. J’avais vu en live et je me dis que c’est l’occasion pour y aller. De l’autre, il y a Carcass. Groupe mythique du Metal extrême, qui a su changer de genre avec facilité. Je me dis que ce sera l’une des rares occasions pour moi de les voir… Donc d’un côté, on a du Stoner Punk hypnotique et de l’autre, on a un bon gros son qui tâche et qui fait craquer les nuques… Je sens que ça va se finir en moitié moitié cette histoire…

00h45 – 02h05 : Gojira (MS1)

La première journée du Hellfest ne pouvait pas mieux se terminer. Inutile de vous dire que l’on attend le set de Gojira avec une grande impatience. On sait que le groupe offre toujours le meilleur sur scène avec une prod magnifique, une énergie communicative et du gros son. Meilleur concert de cette première journée ? Assurément !

Samedi 22 juin : Une journée tranquille

10h30 – 11h00 : Dawn Of Disease (Altar)

Deuxième jour de Hellfest, troisième de jour festival. On y est pas encore, mais je sens que le réveil va être brutal surtout si on arrive à se retrouver sous l’Altar pour le set des Allemands de Dawn Of Disease. La journée de ce samedi s’annonce assez calme, alors autant se faire mal dès le début non ? Dawn Of Disease livre un Death mélodique assez brutal pour notre plus grand bonheur.

11h05 – 11h35 : Koritni (MS1)

On change totalement d’univers pour embrayer sur le Hard rock que vont nous proposer les australiens de Koritni. A peine debout que l’on va déjà pouvoir se poser tranquillement dans l’herbe !

12h50 – 13h30 : Whitechapel (MS2) / Will Haven (Valley)

Deuxième clash du festival et là ça va être difficile de faire un choix… Entre le Deathcore de Whitechapel et le Noise Hardcore de Will Haven. Les set ne durent pas longtemps, alors faire un peu des deux sera sans doute assez compliqué… Aidez-nous à faire un choix !

kadavar-hellfest-2018

13h35 – 14h15 : DOOL (Temple)

Petit tour sous la Temple pour découvrir le groupe allemand DOOL. Ce ne sera que le troisième groupe du week-end que nous verrons avec une femme au chant. On s’attend à suivre une prestation aussi lourde qu’aérienne.

14h20 – 15h00 : Mantar (Valley)

Retour sous la Valley pour écouter le bon gros Sludge de Mantar. Avec une atmosphère descendant directement du Black, les riff de guitare seront lourds et emprunts de désespoir. Le groupe navigue entre calme et tempête, si bien que le set s’annonce incroyable.

17h40 – 18h30 : Moonspell

Je ne connaissais que très peu Moonspell, je ne sais toujours pas si j’apprécie plus que ça, mais je dois dire que ce groupe m’intrigue depuis qu’il est apparu dans le roman de Cédric Sire, De fièvre et de sang. Si je ne dis pas de bêtises, Moonspell livre un Death teinté de Goth et je comprends pourquoi ce groupe tient tant à cœur à l’auteur.

18h00 -18h50 : Eagles Of Death Metal (MS2)

Les Eagles Of Death Metal ont-ils leur place au Hellfest ? C’est la question qui a enflammé les commentaires et le forum. Je ne pourrai pas me prononcer, mais je pense que j’irais faire un petit tour pour enfin les voir. J’imagine bien que Josh Homme ne sera pas présent, mais ça me fera tout de même plaisir de les entendre, malgré les propos tenus par Jesse Hughes...

18h35 – 19h35 : Combichrist (Temple)

Dans le même temps, on ira sans doute faire un petit tour sous la Temple pour entendre le Metal Indus de Combichrist. Sans doute l’un des concerts les plus inhabituels de cette journée.

Fin de journée chaotique au programme.

Il n’y a pas vraiment de groupe qui nous intéresse réellement pour cette fin de journée. Alors, je pense que l’on va aller de scène en scène, histoire de choisir ce que l’on écoutera. On se posera dans l’herbe, on se reposera. Il y a des chances pour que l’on regarde le show des ZZ Top de loin, mais aussi celui de KISS. Il est fort possible que l’on finisse cette soirée devant le Metalcore d’Architects ou alors faire un tour sous la Valley pour prendre une claque atmosphérique par Cult Of Luna, histoire de finir cette journée en beauté.

Dimanche 23 juin : Du Thrash et un rêve qui se réalise

10H30 – 11H00 : Alien Weaponry (MS)

C’est toujours difficile de se lever et d’être en forme, surtout après 3 jours de festival… Mais pour Alien Weaponry, je vais faire plus qu’un effort. Je pense que ça va être ma plus belle découverte de la journée avec ce groupe de Thrash / Death Metal tenue par 3 adolescents chantant en langue Maori. Ce mélange des genres n’est pas sans me rappeler certains morceaux de Sepultura et ça annonce que du bon ! Je pense qu’il faudra bien s’échauffer pour profiter pleinement dans cette plongée culturelle.

11h05 – 11h35 : Insanity Alert  (MS2)

Après le sérieux d’Alien Weaponry, il est déjà temps de débrancher notre cerveau pour rester en Mainstage 2 devant le Thrash du groupe Insanity Alert . C’est basique, mais ça reste très efficace. Je ne vous cache pas que ce sera encore une petite découverte de mon côté et ça me réjouit d’avance.

12h15 – 12h45 : Municipal Waste (MS)

On reste une nouvelle fois sur la Mainstage pour profiter du Crossover Thrash des Municipal Waste. Alcool, monstres et zombies seront au programme ! Vous l’aurez compris, on reste dans l’aspect bas du front du Thrash, mais ça sera un énorme plaisir de les entendre et de les voir sur scène.

12h50 – 13h30 : Revocation (Altar)

Fini de rigoler, cette fois-ci direction la scène de l’Altar pour profiter du Death technique de Revocation. Je pense, sans me tromper, que la claque ne sera pas loin. Gros Riff technique qui ne laisse personne indifférent. Une voix glaireuse et des bons Blast beat qui envoient bien comme il faut. Le pied total !

13h35 – 14H15 : Death Angel (MS)

C’est reparti pour un tour ! La journée Thrash de ce dimanche ne va pas faire du bien à la nuque, mais le set de Death Angel risque d’être très bon ! Contrairement à Insanity Alert et Municipal Waste, on est sur un Thrash plus Old School et sérieux venant tout droit de la Bay Area Thrash de San Francisco aux côtés de TestamentMetallica et Slayer. 

14h20 – 15h00 : YOB (Valley)

Pas de pause. Il est temps de partir sous la Valley pour la seule fois de la journée. Changement radical d’univers, puisque YOB propose un doom gras, hypnotisant, caverneux et incroyablement lourd…

15h05 – 15h55 : Trivium (MS)

Bon, bon, bon. Comme pour le Knotfest, il faut toujours faire un peu de compromis pour faire plaisir à madame. Ce sera le cas ici avec Trivium, puisqu’il faut dire que je ne suis pas un grand fan du groupe de Matt Heafy. Enfin, c’est faux. J’aime beaucoup les premiers albums, car ils offraient un bon Thrash mélodique, mais la suite est en demi-teinte. Trivium penche de plus en plus vers le Metal Fm et ça me désole quand même. Croisons les doigts pour que Trivium fasse des anciens morceaux.

16h00 – 16h50 : Clutch (MS)

On reste en Mainstage pour le Heavy de Clutch et je dois dire qu’on est très heureux de les voir sur scène. Pour la petite histoire, Clutch est devenu un running gag à la maison, puisque Madame aime le groupe, mais elle n’écoute qu’une seule chanson en boucle en essayant de prendre la même voix.

18h35 – 19h35 : Nasty (Warzone)

18h passé. Toujours pas de passage en Warzone, on tremble… Heureusement que le bon gros Hardcore qui tâche de Nasty est programmé. Une bonne grosse dose de rage et de bordel pour entamer cette dernière soirée de folie !

19h40 – 20h40 : Lynyrd Skynyrd (MS)

C’est le moment calme de ce début de soirée avec le rock sudiste de Lynyrd Skynyrd. C’est surtout madame qui est fan et qui est ravie de les voir. Je pense que ce sera le moment cool et reposant de ces 4 jours de festivals. J’attends que Free Bird résonne sur le site du Hellfest.

20h45 – 21h45 : Lamb Of God (MS)

Par moment, on se demande s’il y a une suite logique dans le Running Order. Je n’en vois pas ici, mais je ne vais pas bouder mon plaisir de voir et de prendre une claque avec Lamb Of God. C’est le deuxième groupe que j’attends le plus de cette journée et j’écoute en boucle chaque album depuis des années !

21h50 – 22h50 : Cannibal Corpse (Altar)

C’est un petit rajout de dernière minute, mais je me suis dit que quitte à se manger du lourd avec Lamb Of God, autant rester sur cette lancée en allant sous l’Altar pour suivre le set brutal de Cannibal Corpse. Je pense que ce seront les derniers moments d’existence de ma petite nuque…

23h00 – 00h15 : Slayer (MS)

Tournée d’adieu pour Slayer, enfin on sait ce que ça veut dire dans le monde du Metal Mais il était hors de question de louper ce dernier show ! On va bien enfoncer nos protections auditives et on va en prendre plein la tronche.

00h20 – 02h05 : TOOL (MS)

Putain, on y est. Mon plus grand rêve de fan, de musicien et d’amoureux de la musique va se réaliser en ce dimanche 23 juin 2019. Je n’y croyais plus et pourtant ce rêve va se réaliser ! Je sais que TOOL peut en rebuter plus d’un. Les morceaux, l’univers et l’opacité du groupe peut vous faire peur, mais je vous conseille de rester, de fermer les yeux et de profiter de ce moment de grâce. C’est un concert historique qui va se dérouler devant nous et l’émotion sera grande. J’ai hâte de vibrer une nouvelle fois avec la voix de Maynard James Keenan, d’entendre les riff millimétrés du guitariste Adam Jones et de baver devant le meilleur duo rythmique avec Danny Carey et Justin Chancellor. Ce sera aussi l’occasion de découvrir quelques nouveaux morceaux directement en live. Je termine ce Hellfest par la plus belle des façons. Je ne pourrais jamais remercier les organisateurs comme il se doit pour ce rêve. 2 heures hors du temps, 2 heures dans ma bulle. J’irais me coucher des étoiles plein les yeux.

Playlist non officielle du Hellfest 2019

Pour celles et ceux qui préfèrent une version Spotify, c’est ici que ça se passe ! (PS: Vous ne trouverez pas les morceaux de TOOL, puisque le groupe n’est pas sur la plateforme)

Voilà, je vous laisse avec cette playlist assez conséquente. Il reste un petit mois pour s’en imprégner et surtout pour patienter. Je ne vous cache pas que l’excitation monte petit à petit chez nous et que l’on a hâte d’y être !


4 réponses »

  1. Je souhaite que TOOL t’en mette plein les yeux et que ton rêve d’ado soit un des plus beaux jours de ta vie !
    Tu me raconteras tout ! 🙂

    En tout cas chouette planing et super article ! Bravo à vous deux pour l’investissement 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Aucun doutes à avoir… Ils vont m’en mettre plein les yeux, mais surtout plein les oreilles ❤️

      Le planning va être serré, mais c’est ça la magie d’un festival 😋. Merci Chris !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s