Littérature

La reine liberté – L’Empire des ténèbres de Christian Jacq

Bonjour à toutes et à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour le premier rendez-vous littérature de cette nouvelle saison ! Je ne savais pas vraiment par quel roman commencer, mais autant le faire avec une oeuvre qui change un peu de ce que vous avez pu voir ici.
Je ne pense pas vous l’avoir dit, mais je suis passionné d’Histoire et de civilisations depuis mon plus jeune âge. Je me souviens de ma petite collection de livres informatifs sur différents moments de l’Histoire et plus particulièrement de L’Égypte. J’ai toujours eu un faible pour cette civilisation, ces pharaons, ces hiéroglyphes, ces dorures et surtout ces pyramides, ainsi que les multiples croyances. Encore aujourd’hui, la civilisation égyptienne m’attire et c’est pour cela que je me suis dirigé vers cet auteur.
Ce n’est pas une découverte pour moi, puisque j’avais lu un roman de Christian Jacq il y a quelques années déjà. J’avais une petite vision de sa plume et de son travail sur l’Histoire. On peut dire que j’y suis un peu allé les yeux fermés.

L’Égypte n’est plus que l’ombre d’elle-même. Une armée de barbares venus d’Asie a déferlé sur l’empire. On les appelle les Hyksos, les  » chefs des pays étrangers « . Ils ont réduit en esclavage la terre des pharaons.
Une seule cité n’a pas cédé, Thèbes, sur laquelle règne encore la veuve du dernier pharaon, Téti la Petite. Et Téti sait que les hommes ont renoncé devant la cruauté des Hyksos.
Mais Téti a une fille de dix-huit ans, Ahotep. Et, elle, n’a jamais accepté la défaite. Fière, belle, courageuse, elle décide de ranimer la flamme de la résistance égyptienne…

Fresque dramatique

Pour commencer, La reine liberté – L’Empire des ténèbres est le premier tome d’une trilogie (je pense vous les chroniquer par la suite). Christian Jacq nous offre un premier tome assez dense et surtout très facile à lire. N’en déplaise aux puristes et autres Historiens de l’Art égyptienne, je trouve que l’auteur documente très bien son histoire et cela permet d’en apprendre davantage sur cette partie de l’Histoire. En atteste la bibliographie et sources dont l’auteur s’est servi, afin de nous offrir cette belle histoire.
La reine liberté – L’Empire des ténèbres est à la fois un récit historique, mais surtout un roman d’aventure dramatique. Christian Jacq nous invite dans la ville de Thèbes qui résiste, comme elle peut, à un nouvel envahisseur. Celui-ci contrôle déjà quasiment toute l’Égypte, ainsi que de nombreux pays voisins.

tomabooks-la-reine-liberte-empire-des-tenebres-christian-jacq

On suit alors la montée en puissance d’un régime totalitaire et militarisé qui écrase tout sur son passage. Ce régime contrôle donc tout d’une main de fer, grâce à la violence, aux exécutions publiques des opposants et aux alliances. Ce nouveau régime souhaite détruire la civilisation égyptienne vieillissante à son goût et cela passe par l’abandon de l’art et des religions. On sent que le meneur de ce régime ne croit absolument en rien, mais qu’il a quelques pouvoirs.
C’est surtout cette partie qui est la plus intéressante à suivre, car Christian Jacq décortique toutes les étapes pour qu’une personne prenne le pouvoir et instaure un régime totalitaire. On peut également très bien placer cette histoire à notre époque sans que cela change quelque chose.

En parallèle, Christian Jacq nous plonge dans la cité de Thèbes qui résiste à l’envahisseur. C’est ainsi que nous allons suivre la dernière famille de pharaon libre qui tente de mener une rébellion de longue haleine. L’auteur va ainsi nous entraîner dans une fresque familiale de liberté vengeresse sur une durée de plus de quinze années. On suit alors, pas à pas, la reconstruction de cette cité devant lutter inlassablement contre les collaborateurs des envahisseurs.
C’est dans cette partie que l’on prend conscience et la pleine mesure du système politique des pharaons. Celle-ci est magnifiée par la plume de Christian Jacq, notamment lorsqu’il évoque avec poésie toutes les vieilles croyances, ainsi que toutes les craintes envers la puissance des Dieux et des monstres. L’auteur réussit habillement à ce que l’on s’attache à cette famille qui tente de lutter contre l’oppresseur.

Si vous aimez l’Histoire, la civilisation égyptienne et l’aventure, La reine liberté – L’Empire des ténèbres est fait pour vous. Il me tarde de découvrir les deux tomes suivants, afin de me faire un avis complet sur cette histoire.
Si je ne devais faire qu’un seul reproche à l’auteur, c’est de ne pas nous faire plus de descriptions des cités. J’aurais voulu être ébahi par toute la beauté de cette civilisation.

5 réponses »

  1. Je connais peu cette période de l’histoire, mais les rares livres que j’ai lu sur les pharaons m’ont beaucoup plu !! Je note avec plaisir ce titre surtout s’il est facile à lire, merci^^

    J'aime

    • C’est une époque incroyable, de mon point de vue. Je vais essayer de lire d’autres romans de cet auteur, car au final le mélange est parfait 🙂 J’espère que ça te plaira !

      J'aime

  2. Merci pour cet article, j’ai très envie de découvrir ce livre. J’adore l’histoire et notamment tout ce qui touche aux anciennes civilisations et mythologies. Mon problème c’est que j’ai une mémoire assez terrible donc lire sous forme de roman me permet beaucoup plus de me souvenirs de faits historiques 🙂

    J'aime

    • Merci à toi d’être passé 🙂 J’espère qu’apprendre quelques informations par le biais d’un roman va te plaire 🙂
      C’est vrai qu’il est parfois difficile de tout emmagasiner au niveau des faits historiques, à moins de ne lire que ça ! Mais c’est aussi tellement passionnant d’apprendre notre passé 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s