Cinéma

Jigsaw de Michael et Peter Spierig

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous aujourd’hui avec un nouvel article cinéma. Vous savez sans aucun doute que je suis friand de film horrifique et donc qu’il était naturel pour moi d’aller voir la reprise de la saga Saw.
Difficile de passer à côté de cette saga tant elle a inspiré le cinéma d’horreur dans les dix dernières années. James Wan est arrivé avec une idée folle et de nombreux films ont suivis. Le premier étant une énorme claque, la suite de la saga connaît une descente en enfer dès le quatrième épisode.
Alors que l’on croyait la saga morte avec le septième chapitre, sortie en 2010, Saw revient sur le devant de la scène avec un huitième opus. 2017, nous a donné de très bons films d’horreur, il était donc envisageable de voir un bon film. Est-ce le cas ? Je vous livre mon ressenti à travers cet article.

tomabooks-jigsaw-affiche

Après une série de meurtres qui ressemblent étrangement à ceux de Jigsaw, le tueur au puzzle, la police se lance à la poursuite d’un homme mort depuis plus de dix ans. Un nouveau jeu vient de commencer… John Kramer est-il revenu d’entre les morts pour rappeler au monde qu’il faut sans cesse célébrer la vie, ou bien s’agit-il d’un piège tendu par un assassin qui poursuit d’autres ambitions ?

Vivre ou mourir à vous de choisir

Face à cette torture qu’est ce huitième opus, j’ai décidé de vivre et de le regarder jusqu’au bout… Je sais, j’attaque fort, mais il est de mon devoir de vous donner mon ressenti pour vous éviter, peut-être, d’aller au cinéma.
Jigsaw n’est pas aussi mauvais que le Saw 3d, mais nous sommes quand même très loin de la claque que le premier avait pu nous donner dans la tronche. Il est difficile de relancer une saga de cette ampleur et on peut s’en rendre compte avec ce retour en demi-teinte.
Le scénario prévisible dès le début, Jigsaw peine à nous impressionner. En effet, au bout de huit films, les ficelles restent les mêmes et nous n’avons plus la surprise du twist final. Le concept est réchauffé et cet épisode devient creux et insipide.

tomabooks-Jigsaw

Jigsaw est tout bonnement qu’un autre produit d’exploitation de la franchise. Nous retrouvons les mêmes thèmes musicaux, les mêmes personnages caricaturaux, mais sans aucune ambiance ou atmosphère. Jigsaw est plat du début à la fin et ne connaît donc aucun moment de sursaut. Nous savons d’avance que les personnages vont tous souffrir et mourir dans des pièges affreux. La question était de se demander si le tuer au puzzle était toujours en vie, mais cet effet ne prend pas du tout.
Jigsaw est plus avare en terme d’effet gore, moins complesant, par rapport aux autres films de cette saga. Les pièges sont également beaucoup moins impressionnants qu’avant. Les réalisateurs ont également voulu relancer une intrigue policière intéressante comme dans le premier opus, mais la sauce ne prend pas du tout.
Le problème avec cette intrigue vient sans doute du fait que les personnages sont insignifiants. Les acteurs font le travail, mais sans plus, ce qui ne donne pas envie de s’attacher à eux.

tomabooks-JIgsaw-movie

C’est un avis très court que je vous propose aujourd’hui, mais il était impossible pour moi d’en dire plus. Jigsaw n’apporte rien de nouveau dans cette franchise et ne reste qu’un pur produit d’exploitation. On ne peut pas dire que je sois déçu de ce retour , car je n’en attendais rien du tout mais je me suis énormément ennuyé devant ce retour.
Retour en demi-teinte donc pour cette saga avec une intrigue lente et déjà vu. Bien moins gore que les autres opus, Jigsaw pourra ravir tout de même les amateurs du genre.

 

6 réponses »

  1. Retour bien cinglant ! ça me confirme ce que je pensais de ce film de toute manière sans le voir ^^
    Mes préférés sont les trois premiers comme toi ^^. Après ça a commencé à partir en sucette et en chaussettes…

    J'aime

    • Il le fallait ! J’ai entendu bien trop de mondes l’aduler en sortant de la séance. Je ne comprends vraiment pas pour le coup…
      On est d’accord, dès le quatrième Saw donnait du gore gratuitement !

      Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai jamais réussi à regarder un seul opus. J’ai juste vu une scène avec des seringues, et j’ai éteint l’ordi Pour moi c’est une horreur ce film, et je n’irai surement pas au ciné voir ce nouvel opus, surtout si c’est un navet 🙂

    J'aime

    • Je te comprends. J’y suis allé par curiosité car les trois premiers m’avaient vraiment plu. C’est une suite sans goût, mais moins contemplatif au niveau du gore. Tu fais bien de t’abstenir de regarder ce genre de film

      J'aime

  3. Je savais que le résultat allait être catastrophique mais j’ai essayé quand même (pourquoi ? Bonne question)… C’était pire que ce que j’imaginais au début. Le « twist » ne mérite même pas d’être appelé comme ça tellement on voit arriver le final avec ses gros sabots, sans gêne ni honte.Bon, au moins, on nous a évité l’absurdité du « AHAHAH mais en fait tout ce temps John Kramer était en viiiiiiiiiiie« . Ca n’empêche pas le film de se vautrer dans le ridicule pour autant mais bon. Comme dirait l’autre, on fait avec ce qu’on a, hein.

    J'aime

    • Je vois que nous avons le même avis. Après, je suis moins virulent ! Pour moi Jigsaw se place juste après le 2 et 3. Dès le quatrième opus, la saga part dans un n’importe quoi gore, sans réel intérêt. Jigsaw est un petit plus intelligent que ça tout de même 😊

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s