Bilan

Le bilan culturel de septembre 2017

Bonjour à tous,

Aujourd’hui sonne la fin du mois et c’est donc l’heure du bilan culturel de septembre 2017. Que s’est-il passé durant les 30 jours de septembre? Chamboulements et changement de rythme ont été au programme.

Je n’ai lu que très peu car j’ai commencé ma période de travail à plein temps donc je cours partout pour que tout soit fait dans la maison. Du coup, je suis vite fatigué devant un livre…

Pour le reste, je n’ai pas beaucoup été au cinéma comme vous avez pu le voir au niveau des articles. j’essaie de garder un bon rythme au niveau des sorties d’articles même si c’est assez compliqué. J’essaie de me dire que ce n’est pas forcément grave et que vous pouvez comprendre.

Au niveau des lectures

IMG_20170930_171633.jpgJ’ai continué ma lecture du manga GTO avec le tome 2 et 3. C’est un plaisir de retrouver cette histoire délirante et ce prof dont tout le monde rêve. Je connais déjà l’histoire mais je suis tout de même encore surpris par tous les thèmes que le manga aborde. Si vous voulez un manga délirant mais intelligent, vous pouvez foncer dessus.

IMG_20170930_171612.jpgJ’ai pu rattraper mon retard sur la saga Innocent avec le tome 5 et c’est toujours un régal. Ce manga est à la fois cruel, dur et tellement beau. Je n’ai qu’une hâte, lire la suite. Si vous voulez en savoir plus sur cette saga, je vous renvoi vers notre article.

img_20170930_171651.jpgLe film produit par Netflix a au moins eu le pouvoir de me donner envie de lire Death Note. Je me suis donc vite procuré une belle édition des deux premiers tomes et je me suis lancé dans cette lecture. Ce fût un régal et j’ai très hâte de me procurer la suite. Death Note est un manga à l’histoire tellement intelligente, ambigu qu’elle ne nous laisse pas de marbre.

Dolores Claiborne Stephen KingJe me suis enfin décidé à Dolores Claiborne de Stephen King et grand bien m’en a pris. J’ai découvert le personnage le plus fort et le plus marquant que Stephen King a pu créer. À travers un monologue intégral, nous avons affaire à une histoire touchante, bouleversante et prenante. Dolores Claiborne est sans aucun doute le roman le plus féministe de l’auteur. C’est un gros coup de cœur pour moi. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire notre article.

The Mist Stephen KingEn vue de regarder la série TV et également pour préparer le mois spécial Halloween sur le blog, j’ai pu lire Brume ou The Mist de Stephen King. C’est une nouvelle assez rapide à lire et qui condense tous les sujets de prédilection de cet auteur. Il aborde à la fois la méfiance envers le gouvernement, l’abus de la religion et s’amuse également un enlever couche après couche le vernis de notre société pour nous montrer le mauvais comme le bon chez chacun de nous. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire notre article.

img_20170930_171708.jpgEt pour finir ce mois de septembre, j’ai lu la courte histoire de Stephen King nommé L’année du Loup-Garou. C’est un petit récit très rapide à lire mais qui bénéficie tout de même d’une tension permanente. Stephen King a pris le parti de découper son récit non pas en chapitre mais en mois de l’année. Nous assistons donc à une sorte de décompte autour d’une histoire de Lou-Garou. Monstre ou tueur en série, le village et ses habitants se questionnent et tremblent devant tant de mystère.

Au niveau du 7eme art

Wind River Jeremy RennerJe suis allé voir Wind River de Taylor Sheridan et ce fût un très bon film pour moi. J’ai beaucoup aimé l’ambiance et les décors enneigés du Wyoming. Wind River est bien plus qu’un simple thriller, c’est un film sociétal mettant en avant les dernières tribus amérindiennes. Certes le film peut paraître long mais je pense que le réalisateur a voulu bien mettre en avant l’ennuie dans cette contrée américaine. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire notre article.

null

C’est en solo que je suis allé voir Mother! de Darren Aronofsky et je ne suis malheureusement pas entré dans le délire du réalisateur. Le film est bien fait, l’ambiance est là même si elle ne m’a pas particulièrement touché mais le réalisateur offre un film sensoriel, intriguant et loufoque qui divise et divisera les spectateurs. Je pense que c’est un film à voir au moins une fois pour comprendre pourquoi ce film fait autant parler de lui. Darren Aronofsky offre quelque chose de différent donnant ainsi un vent de fraîcheur dans le paysage Hollywoodien. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire notre article.

It_03192017_Day 61_18998.dngÇa est le film que j’attendais le plus ce mois-ci ! J’ai pu le voir en avant-première et en éclaireur afin de dire à Clémentine si ce film faisait peur. Le réalisateur a su recréer l’univers macabre de Stephen King tout en instaurant une esthétique des années 80 et c’est ce qui en fait un excellent film. Certes, certains vous dirons que ce film ne fait pas peur mais ce n’est pas le but premier du film. Le réalisateur nous fait entrer dans le club des ratés et nous ne voulons absolument pas en sortir. Ça est un film sur l’amitié, le courage et le passage à l’âge adulte. Bill est tout de même impressionnant dans le rôle de Pennywise ou Gripe-Sou le clown cabriolant. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire notre article.

Mon garçon canet

C’est avec envie que je suis allé voir Mon garçon de Christophe Carion. C’est un thriller français assez particulier puisque le réalisateur a caché le scénario à Guillaume Canet pour qu’il découvre l’histoire au fur et à mesure. L’acteur était donc filmé quasiment en temps réel et nous suivons ses actions durant la totalité du récit donnant ainsi l’impression d’être acteur du film et non spectateur. Ce procédé donne une force incroyable à ce film, qui je pense, va en diviser plus d’un. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mon article.

GERALDS-GAME netflixJ’ai pu profiter de mon jour de repos pour regarder la nouvelle adaptation d’un roman de Stephen King. Jessie ou Gerald’s game est sortie sur Netflix le 29 septembre dernier. Un article plus complet va sortir dans quelques jours mais je peux déjà vous donner un très courts avis. Jessie est une très bonne adaptation, les propos et l’univers de Stephen King sont très bien compris, interprétés et filmés. Les acteurs sont tous très bon et la mise en scène soignée. J’ai retrouvé tout ce qui faisait la force de ce roman. Bref, si vous avez l’occasion de le voir, allez-y les yeux fermés.

Au niveau des séries

Sherlock (series 4)

J’ai pu finir la quatrième saison de Sherlock et ce fût une saison plus sombre, plus dramatique que toutes les autres réunies. Les épisodes étaient absolument bien écrit et nous avons eu un pincement au coeur lors de la dernière scène.

the-mist-tv-series-12.jpg
Je suis également en train de regarder la série The Mist qui est adapté de la nouvelle de Stephen King. Pour le moment, je n’ai vu que 4 épisodes et je ne serais dire si j’aime ou si je la trouve mauvaise… Quelques acteurs et personnages sortent du lot, d’autres sont une horreur à suivre. L’histoire est prévisible et les effets spéciaux sont assez mauvais mais j’accroche tout de même. Je pense que j’écrirais un article une fois terminé.

12 réponses »

  1. Super bilan ! Par contre moi je me suis totalement ennuyé devant Jessie alors que j’ai adoré la série The Mist . C’est marrant 😄

    J'aime

  2. Eh bah ! Quel mois ! Super tout ça. Perso j’ai adoré White Gold et je me suis posé les mêmes questions que toi avec The Mist. Mais j’ai quand même trouvé ça bon. Comment as-tu trouvé l’écriture de King dans Brume.. ? Je n’oserais pas regarder Mother tout seul haha 😉 sinon Mon Garçon me donne envie ! Beau bilan en tout cas 😀

    J'aime

    • Ahah merci beaucoup ! Pourtant nous trouvons qu’il n’est pas si rempli que ça 😂
      J’attends de voir la suite pour me fixer sur son sort même si je sais que la série est déjà annulée…
      L’écriture de King pour Brume est toujours aussi bonne et anxiogène. Il arrive en si peu de page à nous faire comprendre les personnages 🙂
      Franchement, Mother! Ne fait absolument pas peur du tout. La bande annonce est bien trompeuse.

      Merci de ton passage, ça nous fait plaisir 😀

      Aimé par 1 personne

    • Que veux tu, j’aime lire styles variés ! Je blague bien sûr, la raison est simple. J’ai beaucoup de Stephen King en attente (une bonne trentaine) donc Clémentine voudrait que je diminue ce tas donc je me suis penché sur les plus petites histoires 🙂
      Par contre, on trouve qu’on a pas été assez au cinéma justement :/

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s