Musique

La playlist anniversaire

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui avec une nouvelle playlist. Je prends les rennes de cette rubrique puisque dans quelques jours nous allons fêter mon anniversaire. Cette playlist sera donc assez particulière, car je vais vous retracer 26 ans de ma vie en musique. Au début, j’avais pensé à vous faire une sélection spéciale années 90, mais cela aurait été trop facile.
Je tenais tout de même à vous mettre en garde… Vous ne trouverez ici aucun titre d’Ed Sheeran, Katy Perry ou autres joyeusetés du genre.
En tout cas, j’espère que cette playlist vous rappellera quelques souvenirs ou vous donnera envie d’en connaître encore plus. Mais je pense que cette playlist vous permettra de mieux me connaître.

The Clash – Should I Stay or Should I Go

Avec cette chanson, on peut dire que je suis arrivé dans le monde de la musique sous les meilleurs auspices. C’est ma maman qui était et qui est toujours fan de ce groupe punk anglais. J’ai encore les souvenirs des baffles la chaîne-hifi du salon tremblant sous les riffs de cette chanson mythique. The Clash m’accompagne alors depuis et je ne passe pas une seule semaine sans en écouter quelques morceaux.

Rage Against The Machine – Freedom

Je pense que de nombreuses personnes doivent connaître ce super groupe des années 90. C’est pour moi LE groupe qui m’a donné envie de jouer de tous les instruments et même de chanter. J’ai découvert Rage Against The Machine grâce au premier volet de la trilogie Matrix avec le morceau Wake Up et j’ai tout de suite eu le coup de coeur. Je peux facilement dire que c’est le premier groupe que j’ai vraiment suivi et dont je suis encore les projets de tous les musiciens du groupe. Il y avait absolument tout dans cette musique, de la technique, de la brutalité, des textes intelligents et un certain rythme.

Prodigy – Breathe

On change de registre avec ce groupe puisque nous plongeons dans le monde de l’électro punk. Ce groupe m’a toujours fasciné avec son esthétisme assez particulier et l’énergie qui se dégage de chaque morceaux. Je ne vais pas vous le cacher, quand j’étais un peu plus jeune, les deux chanteurs de ce groupe me faisaient un poil flipper. The Prodigy est clairement le genre de musique à faire passer en soirée, histoire de passer un bon moment.

Deftones – Back to school

Deftones, c’est le groupe que j’adore mais dont personne ne comprend pourquoi. Je ne connais aucun de mes amis proches qui aiment ce groupe… Je ne comprends vraiment pas pourquoi, car je trouve que Deftones réunit plusieurs influences pour donner une puissance énorme à son public. Ce n’est peut-être pas l’exemple le plus marquant avec ce titre, mais Deftones est fortement influencé par la new wave des années 80.
Back to School a, pendant longtemps, été mon réveil pour aller au collège et au lycée et je peux vous dire que j’avais la pêche, la super pêche.

Tool – The Grudge

Mon groupe chouchou, le groupe de mes rêves, le groupe que je ne verrais sans doute jamais en concert, puisque cela fait plus de dix ans que les musiciens parlent d’un nouvel album…
J’ai découvert le groupe par le biais d’un ami en classe de cinquième. J’ai d’abord vu la vidéo d’un live sur la chanson Sober. J’y ai découvert un groupe aux sonorités fortes, intenses et énigmatiques, mais surtout un chanteur hors du commun. Depuis, ce groupe me suit partout et j’essaie de partager cette passion, car je trouve que Tool n’est pas encore assez connu en France.
Franchement, écoutez ce morceau jusqu’au bout et vous allez prendre une leçon de musique et de virtuosité. Ps : le chanteur va vous sortir un cri à la septième minutes et qui va durer plus de 20 secondes. Cet homme est un dieu.

Kyuss – Green Machine

Avec Kyuss, on entre dans mon genre de prédilection. Celui que j’aime jouer en groupe et celui que j’écoute tous les jours, le Stoner Rock. Mélange entre Black Sabbath et le blues psychédélique, le stoner rock propose une sonorité lourde et hypnotique.
Kyuss, c’est un groupe venant du fin fond du désert Californien. Les musiciens ont créé un véritable engouement en proposant des Generators Parties en plein milieu du désert. En gros, les musiciens se branchaient en pleine nuit sur des groupes électrogènes et jouaient aussi fort qu’ils le voulaient.
Cette chanson m’a toujours donné envie d’aller découvrir ce désert américain et de vivre la grande aventure au volant d’une Mustang.

Queens of the stone age – You can’t quit me Baby

Fondée par Josh Homme, ancien leader de Kyuss, Queens Of The Stone Age est une variante du Stoner Rock, du moins au début de la carrière du groupe. On pourrait parler aujourd’hui de Robot rock, voire presque de rock’n’roll avec le dernier album. En tout cas, je peux tous vous les conseiller, mais j’ai un petit faible pour Era Vulgaris et Song for the Death.
Cette chanson représente, pour moi, toute la complexité technique et inventive de ce groupe. Je trouve ce morceau sublime, calme, prenant et intense. Le groupe est en pleine osmose et cela fait plaisir à attendre.
Ps : Si vous ne l’avez pas compris, c’est mon deuxième groupe chouchou de tous les temps.

Red Fang – Prehistoric Dog

On reste dans le Stoner Rock avec ce groupe et je peux vous dire que c’est une des révélations de ces dix dernières années. Tout est bon chez eux, la musique, le son et les clips très portés sur l’humour, comme vous pourrez le voir avec celui-ci. Qu’est-ce-que j’ai pu rire devant ce clip !
Ils ne réinventent pas le genre du stoner, mais ils apportent une teinte un peu plus métal à l’ensemble qui n’est pas sans me déplaire.
N’hésitez pas à aller voir d’autres clips, car cela vaut vraiment le détour. C’est pas le tout, mais ils m’ont donné envie de boire une bonne bière !

Sound City Soundtrack – From can’t to can’t

C’est l’histoire de Dave Grohl (batteur de Nirvana et leader des Foo Fighters) qui décide de sauver un des studios d’enregistrements les plus mythiques de la musique et qui invite ses amis à venir créer des morceaux. Je ne vais pas vous mentir, la totalité de cet album est magnifique, mais ce morceau est au-dessus du lot.
Corey Taylor, leader du groupe Slipknot, offre une chanson percutante au niveau émotionnel. Je ne peux pas m’empêcher d’avoir les petits poils qui se redressent dès que cette chanson débute.

Triggerfinger – It Hasn’t Gone Away

Bon celle-ci, c’est pour faire plaisir au lectorat Belge qui passerait par là par hasard. J’ai découvert Triggerfinger par le biais d’un certain Christophe, maître du CDI, dans mon lycée. On discutait énormément musique et il m’a fait une playlist avec quelques chansons de ce groupe. J’ai tout de suite accrocher à cette chanson, car le chanteur m’a transporté. Il a une voix tellement belle, puissante et incroyable. Je vous laisse en juger par vous-même. Petit info amusante, le groupe a joué plus de 10 ans avant de se faire connaître. Deuxième petite info amusante, Triggerfinger reprend du Rihanna en live.

 

Voilà, cette playlist Awesome Mix Vol. 1 est terminée et j’espère vraiment qu’elle vous aura plu, vous aura fait remonter quelques souvenirs, vous aura fait découvrir des choses. En tout cas, je vous attends dans les commentaires pour en parler !

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s