Jeunesse

Stranger Things – Runaway Max de Brenna Yovanoff

Avec le changement de saison, la fatigue s’est installée et celle-ci ne semble pas vouloir partir. L’envie d’écrire n’est pas là, celle de lire non plus, le néant dans le quotidien…

J’ai tenté de nombreuses choses pour pallier cette sensation : lire des mangas, regarder des films d’horreur, faire de longues marches avec le chien et découvrir un roman qui n’allait pas me prendre la tête.

Aujourd’hui, je vous parle de Stranger Things – Runaway Max de Brenna Yovanoff, publié aux Éditions Hachette jeunesse et qui devrait plaire aux fans de la série, mais également aux jeunes adolescents. 

La 4eme de couverture :

« Quand on s’est installés à Hawkins, j’étais convaincue que c’était le genre d’endroit où rien n’arrivait jamais. Et pour moi, jusqu’ici les monstres étaient des hommes, comme mon demi-frère Billy… Mais ce soir, la créature que j’essaie d’arrêter vient d’ailleurs, d’une autre dimension. Je suis bien décidée à en finir avec elle, et avec tous les autres monstres. Une bonne fois pour toutes… » – Max

Stranger Things – Runaway Max

Lecture facile, mais chronique périlleuse au programme, tant je n’ai pas l’habitude de vous parler de ce genre de roman. Au départ, il y a eu l’envie d’en découvrir plus sur l’univers de Stranger Things et puis la peur de lire un roman connoté trop adolescent est arrivée. Loin de moi, l’idée de dénigrer ce genre de littérature, mais la crainte d’avoir une écriture pauvre devant les yeux était là. Autant être honnête jusqu’au bout, l’écriture est simple, mais celle-ci propose bien plus au niveau thématique, ce qui en fait un roman riche et appréciable à découvrir.
L’idée de départ de ce Stranger Things – Runaway Max, c’est de découvrir ou de redécouvrir les événements de la deuxième saison de la série TV, mais avec le regard de Max. Bien évidemment, l’action n’apportera aucune surprise à celui ou celle qui a déjà vu la série, bien que le roman pourra donner quelques clés supplémentaires, mais ce n’est pas dans ces événements connus que réside tout l’intérêt de cette histoire. 

Qu’on se le dise, l’autrice, Brenna Yovanoff, a très bien compris les enjeux et surtout les multiples références qui gravitent autour de l’univers de Stranger Things. On a l’impression d’être dans le village de Hawkins et de faire partie de ce groupe d’amis, bien que l’action se déroule vraiment rapidement. Autant dire que l’envie d’en avoir plus était bel et bien présente et que j’aurais bien vu un développement bien plus important, histoire de se rapprocher du Ça de Stephen King, mais je pense que le but n’était pas là et que ce roman n’est là que pour capitaliser sur le succès de la série. Ce sera d’ailleurs la seule critique que j’aurais à faire sur ce roman…

L’intérêt de ce Stranger Things – Runaway Max, c’est le personnage de Max. En effet, Brenna Yovanoff décide de nous apprendre un peu plus sur le passé de ce nouveau personnage devenu très vite important au sein du groupe et donc de mieux appréhender sa psychologie. Ce roman, c’est bien plus qu’une autre vision de la série TV, c’est un récit utile pour tous les adolescents qui ont vécu ou qui vont vivre la même chose qu’elle. Idéal pour surmonter un déménagement loin de son groupe d’amis ou pour faire face à un divorce. Ce Runaway Max nous plonge dans le désarroi et le besoin de faire ressortir sa rage au quotidien. Sans entrer dans les détails, ce récit nous permet de nous attacher davantage au personnage de Max et de comprendre cette douleur qui semble l’habiter à chaque plan dans la série TV. Qui a dit que la littérature adolescente n’avait rien à apporter ?


Vous l’aurez compris, ce Stranger Things – Runaway Max de Brenna Yovanoff est une très belle surprise de mon côté. Sans parler d’un coup de cœur non plus, ce roman devrait plaire au plus grand nombre, que vous soyez fan ou non de la série. En bref, nous avons un récit d’aventure fantastique réussi et touchant grâce à cette plongée dans le passé, le désarroi et la difficulté de Max à se faire à sa nouvelle vie.


Pour vous procurer Stranger Things – Runaway Max , vous pouvez cliquer sur ce lien.


Pour vous offrir une box La cube, c’est par ici.

Publicités



3 réponses »

  1. Je l’avais acheté avant d’avoir vu la série (oui, je suis d’une logique imparable), puis j’ai vu la série et n’ai pas apprécié le personnage de Max. Du coup, j’avais mis le roman de côté, mais ton avis me donne envie de lui laisser sa chance…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s