Littérature

Les sorties POLAR / THRILLER de juin 2021

Je pensais naïvement que le mois de juin 2021 serait bien plus calme au niveau des sorties… C’était sans compter sur quelques maisons d’éditions qui dégainent quasi-toutes en même temps !

Pas de panique, ils veulent vous faire plaisir avant les vacances estivales !

Voici donc ma liste non-exhaustive des sorties polar et thriller de juin 2021. À vos cartes bancaires !

Les sorties Polar / Thriller de juin 2021

L’autre femme de Mary Kubica (Éditions Harper Collins) (02/06)

Sadie et Will Foust viennent à peine de quitter Chicago avec leurs deux enfants pour une petite île perdue au large du Maine battue par les tempêtes, que leur voisine Morgan Baines est retrouvée morte chez elle. Le meurtre secoue la petite communauté insulaire, et surtout Sadie, bouleversée par le drame.

Tandis que les soupçons de l’agent Berg, le flic local, s’orientent vers Sadie et sa famille, fraîchement débarquée sur l’île, Sadie s’enfonce petit à petit dans une quête obsessionnelle, hantée par le besoin de découvrir ce qui est vraiment arrivé à Morgan. Mais plus elle découvre d’indices, plus elle comprend qu’elle risque de tout perdre si la vérité fait un jour surface…

Nos monstres d’Angela Marsons (Belfond noir) (03/06)

Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas. 

Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.

Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.

Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?

De cendres et de larmes de Sophie Loubière (Fleuve éditions / Collection Fleuve noir) (03/06)

Madeline, Christian et leurs enfants rêvent depuis longtemps d’un appartement plus grand où chacun aurait son espace. Un rêve rendu impossible par la réalité du marché parisien. Quand l’occasion se présente pour Christian d’obtenir le poste de conservateur au cimetière de Bercy, avec un pavillon de fonction de 180 m2, la famille Mara n’hésite pas et s’y installe au début de l’été 2019. Peu à peu, les enfants se font au panorama. Tandis que Madeline, caporale cheffe sapeur-pompier, sauve les vivants, Christian veille les morts. L’âpreté de son métier réveille bientôt en lui le besoin d’extérioriser ses émotions par la peinture. Au cœur de ce fragile équilibre où les métiers de l’un et de l’autre pèsent lourd, la maison révèle ses fêlures. Lentement. Insidieusement.

Quelque chose menace cette famille recluse au milieu des tombes.

Une menace dont personne ne mesure encore l’ampleur.

Publicités

La grange de Angie Kim (Belfond noir) (03/06)

Installés en Virginie, Young et Pak Yoo, couple d’immigrés modèles, ont investi toutes leurs économies pour transformer leur grange en centre de soins alternatifs. Depuis, une poignée de patients réguliers se pressent dans leur cabine pressurisée, réputée pour traiter diverses pathologies. Ici, chacun se connaît, s’apprécie. Et puis, un soir : une étincelle dans l’oxygène, une explosion mortelle. Henry, un petit garçon autiste, meurt sur le coup.

Acte de négligence ? Homicide volontaire ? L’effroi est total.

Un an plus tard, la dizaine de personnes présentes à la grange ce soir-là se retrouve à la barre dans un procès retentissant. La police, les médias ont choisi leur coupable. Mais qu’en est-il de la vérité ?

Les secrets des uns, les mensonges des autres. Dans ce vaste jeu de dupes, où la morale n’a pas sa place, le plus dur sera de s’arranger avec sa conscience…

Petites créatures de Mélanie Golding (Les Presses de la cité) (03/06)

Les jumeaux pleurent. Les jumeaux ont faim.

Lauren pleure, épuisée et persuadée que ce ne sont pas ses enfants.

Charge mentale ou cauchemar devenu réalité?

Lorsque la fragile Lauren Tranter met au monde des jumeaux, elle se sent coupable de ne pas éprouver immédiatement pour eux cet amour viscéral qu’on attend d’une mère. Mais quand ce sentiment arrive enfin, il dévaste tout sur son passage. Un incident à la maternité va la bouleverser encore davantage : au milieu de la nuit, elle est attaquée par une femme effrayante qui menace d’échanger ses enfants contre les siens.

Quand, quelques jours plus tard, les bébés disparaissent, c’est l’enquêtrice Jo Harper qui les retrouve sains et saufs. Mais la jeune maman, d’abord euphorique, est bientôt persuadée que ses jumeaux ont été remplacés par des créatures démoniaques. Alors que sa hiérarchie la somme de classer l’affaire, Jo, hantée par un passé douloureux, s’obstine…

Un thriller domestique dérangeant, à la lisière du fantastique. Entre tétées, hurlements et baby blues, Melanie Golding nous plonge dans ces tourments irrationnels dont sont victimes les jeunes parents.…

Toucher le noir sous la direction d’Yvan Fauth (Belfond noir) (03/06)

Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu’au creux de l’âme…
Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l’enfer d’un même geste, tutoierez l’horreur du bout des doigts…
Dix nouvelles inédites pour autant d’expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes.
Oserez-vous frôler le noir d’aussi près ?

Publicités

Le carnaval des ombres de R.J. Ellory (Sonatine Éditions) (03/06)

1958. Un cirque ambulant, avec son lot de freaks, d’attractions et de bizarreries, vient de planter son chapiteau dans la petite ville de Seneca Falls, au Kansas. Sous les regards émerveillés des enfants et des adultes, la troupe déploie un spectacle fait d’enchantements et d’illusions. Mais l’atmosphère magique est troublée par une découverte macabre : sous le carrousel gît le corps d’un inconnu, présentant d’étranges tatouages.
Dépêché sur les lieux, l’agent spécial Michael Travis se heurte à une énigme qui tient en échec ses talents d’enquêteur. Les membres du cirque, dirigés par le mystérieux Edgar Doyle, ne sont guère enclins à livrer leurs secrets. On parle de magie, de conspiration. Mais l’affaire va bientôt prendre un tour tout à fait inattendu.
Avec cette magnifique évocation de l’Amérique rurale de la fin des années 1950, R. J. Ellory nous offre, une fois de plus, un roman qui touche en plein coeur.

Pour tout te dire de Gilly Macmillan (Les Escales / collection Les Escales Noires) (10/06)

Le talent d’écrivaine de Lucy Harper lui a tout donné : la gloire, la fortune et des fans par millions. Il lui a aussi donné Dan, son mari jaloux dont la carrière d’écrivain est au point mort.*

Un jour, Dan disparaît ; ce n’est pas la première fois qu’une personne disparaît dans la vie de Lucy. Trois décennies plus tôt, son petit frère Teddy s’est lui aussi volatilisé et n’a jamais été retrouvé. Lucy, seul témoin, n’a jamais dit la vérité sur cette soirée, au grand désarroi de ses parents. C’est à ce moment-là qu’elle a développé son talent de conteuse.

Mais aujourd’hui Lucy est une femme adulte qui ne peut plus se cacher derrière la fiction. Le monde entier la regarde, et sa vie est passée au peigne fin. Une vie faite d’histoires, certaines plus plausibles que d’autres. Aurait-elle pu blesser Teddy ? A-t-elle tué Dan ?

Lucy Harper devra enfin dire la vérité. Croix de bois, croix de fer, si elle ment, elle va en enfer.

Parasites de Ben H. Winters (Sonatine Éditions) (10/06)

Quand le cauchemar devient…réalité ?
À Brooklyn Heights, quartier prisé de New York, Susan et Alex Wendt ont enfin trouvé l’appartement de leurs rêves ! Certes, la propriétaire, qui vit au rez-de-chaussée, paraît un peu excentrique, mais quelle importance ? Susan, qui s’était arrêtée de peindre à la naissance de sa fille, Emma, va enfin pouvoir reprendre ses pinceaux. Pour le jeune couple, un nouveau départ s’annonce… Sauf que. Un redoutable fléau s’est invité dans le home sweet home des Wendt. Des punaises de lit. Invisibles, assoiffées de sang, et apparemment indestructibles. Un vrai cataclysme, à en croire Susan. Inexorablement, la petite mécanique du bonheur domestique se détraque. A-t-on affaire à une véritable invasion ? Ou la jeune femme au bord de la crise de nerfs est-elle, tout simplement, en train de perdre la raison ?
Apprêtez-vous à ne pas fermer l’oeil de la nuit ! Jouant avec nos obsessions et nos angoisses les plus intimes, Ben H. Winters nous prend au piège d’un récit d’une rare intensité, aussi dérangeant que captivant.

Publicités


Comme d’habitude, vous pouvez précommander et acheter ces livres en cliquant sur ce lien

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s